Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française

Lyon : le tribunal administratif annule 2 subventions à la Fondation du protestantisme

Lu ici :

"En 2009, la Ville de Lyon avait versé 48 000 euros à la Fondation pour le protestantisme. Le Département avait imité la Ville avec une subvention de 50 000 euros. Elles avaient été accordées car la 13e assemblée générale de la Conférence des églises européennes se tenait à Lyon cette année là.
Problème : la loi de 1905 portant sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat était alors bafouée.
En novembre dernier, le rapporteur public avait minimisé l'affaire en soulignant que la prière avait été très peu pratiqué lors de l'assemblée générale et avait invoqué la jurisprudence du Conseil d'Etat qui demande plus de souplesse dans l'application de la loi. La Ville de Lyon s'était également défendu en indiquant qu'un tel événement attirait beaucoup de monde et donc était bénéfique pour le tourisme.
Mais le tribunal administratif est passé outre en annulant purement et simplement les deux subventions, au nom d'une méconnaissance de la loi de 1905."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

7 commentaires

  1. Mais quand il s’agit de l’islam , comment cela se passe ?

  2. Pour les dons de terrains valant qq dizaines ou centaines de milliers d’Euros, voire plus, afin de construire des mosquées, il n’y a pas de loi de 1905 qui vaille. Quant aux subventions à titre ”culturel” pour certains parties des mêmes mosquées, là encore, les tribunaux administratifs ne confondent pas culte religieux chrétien avec ”culture musulmane” : la jurisprudence, cela se travaille, faudrait pas croire…..

  3. C’est normal qu’ils protestent…!

  4. C’est curieux, mais la ville de Paris ne s’embarrasse pas de ce genre de scrupules, surtout quand il s’agit de subventionner les crèches loubavitch…
    http://religion.blog.lemonde.fr/2011/12/17/loubavitch-entre-polemique-parisienne-et-affichage-national/
    C’est vrai, la laïcité, dès qu’il ne s’agit pas du christianisme, cela a évidemment des limites qu’il faut comprendre…

  5. Si l’Eglise catholique “pratique peu la prière” peut-elle espérer une subvention – ou bien ne jamais en espérer du tout, avec ou sans prières ?

  6. « Une méconnaissance de la loi de 1905 »…
    Quand il s’agit du catholicisme, la « méconnaissance » est dans l’autre sens…

  7. Petit rappel avec cette dépêche de 2009:
    L’ASSOCIATION SAINT’EGIDIO TOUCHERA SES SUBVENTIONS
    En 2005, cette association catholique s’était vue attribuer 600 000 euros de subventions pour l’organisation de la 19e Rencontre internationale pour la paix.
    Le Conseil général du Rhône, la région Rhône-Alpes, le Grand Lyon et la ville de Lyon avaient ensuite annulé leurs versements, à la suite d’une plainte de l’association anticléricale « La libre pensée » auprès du tribunal administratif en 2007. En cause, le non respect de la séparation de l’Eglise et de l’Etat. La procédure d’appel auprès du tribunal administratif a porté ses fruits hier. La cour a estimé que la manifestation organisée en 2005 n’avait pas de caractère culturel et ne prévoyait pas de célébration eucharistique.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services