Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Société / Homosexualité : revendication du lobby gay

Lyon : il opposait la Croix à la provocation des lobbyes gays

On notera sur cette photo la virulence de… Martin. Son entretien ici (via e-deo) :

Vpf

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

23 commentaires

  1. regardez donc des deux côtés , je suis perplexe ! venant de votre part j’attendais plus d’équité dans vos propos …
    il y a eu des arrestations des deux côtés , et ayant vu une video detaillé de l’arrestation je n’y ai vu aucune violence , seulement des policiers effectuant leur travail raisonnablement ….
    les catholiques ont obtenu la suppression du kiss-in… les CRS les ont bien protégés en ne laissant passer personne de l’autre côté .
    A partir du moment ou ça part en boulette il faut s’attendre a du matracage ! Je n’y vois rien de choquant pour ma part
    .http://www.youtube.com/watch?v=6PyL8-EzqSU&NR=1
    http://www.youtube.com/watch?v=cezMank6pDo
    [Il n’y a aucune attaque envers quiconque. Regardez ces photos. Lisez son interview et faites-vous une idée. Lahire]

  2. Ce sont des affaires de ce genre qui mènent le citoyen lambda à ne plus pleurer quand les policiers sont blessés, voire tués.
    Normalement on éprouverait de la compassion, par exemple pour cette policière qui laisse un jeune enfant (au fait,on ne parle jamais du mari…) Mais habitués aux comportements anti-français et anti-chrétiens des forces de l’ordre, habitués aux mille tracasseries qu’ils nous font dans l’exercice normal de leur profession, on a le coeur de plus en plus sec à leur égard.

  3. Il me semble que le S.B est vraiment un endroit où on ne “casse pas du flic” par idéologie.C’est un métier très dur et nécessaire;Mais ils doivent obéîr aux ordres ,qu'”on” leur donne.Suivez mon regard…Mais il faut que”on” sache que “le Christ a dit:” Bienheureux les doux, Il n’a pas dit: bienheureux les mous”‘(E.Hello)
    Bravo à cette jeunesse qui réagit.Rembarre.!

  4. @Femme de Flic
    Il semble que la vidéo mise en lien par femme de flic ne soit pas tellement à l’avantage de notre CRS germanophone…
    Toutefois, ce sont les risques à prendre lors de manifestations… quelque soit le côté ! Je ne pense pas que le policier risque grand chose, il a effectivement fait son métier…peut-être avec un peu trop de zèle…

  5. à “Femme de flic” : justement, en regardant bien la vidéo, il semble quand même que ce CRS fasse un peu de zèle, non ? Était-il nécessaire de pousser violemment à terre ce jeune qui ne fait sommes toutes que brandir une croix ? Il ne casse rien et ne fait preuve d’aucune violence. Et le fait qu’il lui parle en allemand laisse perplexe….

  6. Pour la première intervenante c’est la Croix de Notre Seigneur que ce poulet a sciemment profané, l’un des nôtres qui a été agressé. Ce n’est pas un CRS bassement serviteur du système qui est à plaindre ici…
    Peu importe que le type soit CRS, s’il agresse notre foi, REMBARRE !!!
    Nos aïeux les chouans fracassaient les forces dudit ordre lorsqu’elles venaient attaquer la Foi catholique, la voie est tracée si la religion est persécutée.
    Méditez cette vieille devise Chouanne : S’il est bien douloureux d’être opprimé, il n’y a de honte qu’à se soumettre…
    A bon entendeur salut et REMBARRE !
    Bernard

  7. Ils voudraient démontrer leur haine de la chrétienté qu’ils ne s’y prendraient pas autrement.
    Après, il faudra plaindre les policiers pris pour cibles par les musulmans parce que chrétiens. Même s’ils renient la croix.
    Ils ne voient pas que ce faisant, ils encouragent l’agression des leurs…

  8. Personnellement, je pense que la majorité des gens trouvent ce genre de manifestation ridicule et nulle. Voyez-vous des homos se donner la main dans la rue? c’est plutôt rare, deux hommes ou deux femmes s’embrasser? pour ainsi dire jamais! Tout simplement parce que cela choque! Donc pour moi, la meilleure réaction à ce genre de provocation, c’est l’indifférence.
    Il est clair que la provocation appelle une riposte et il faut admettre que malheureusement de nos jours, des gens à genoux dans la rue, cela choque, tout du moins surprend. Donc, l’indifférence reste bien le pire des mépris, laissons-les se ridiculiser tous seuls!!

  9. Cela n’a rien d’étonnant de la part des policiers qui sont majoritairement syndiqués à gauche. J’ai moi même participé à de nombreuses manifs et l’hostilité des CRS et policiers à l’encontre des gens de droite est assez impressionnante.
    De toute façon, les policiers se permettent à l’égard des cathos ou des réacs des choses qu’ils ne se permettraient pas de faire à l’égard des jeunes dans les banlieues.
    Il faut aussi avoir une reflexion globale sur l’Etat en France.
    J’estime, mais c’est une opinion radicale qui choque, qu’un catholique ou un homme de la droite radicale ne peut pas servir un Etat qui tue la patrie (voir l’ouvrage Les deux patries de Viguerie) : on ne peut pas être policier, enseignant dans le public, militaire, préfet si l’on est patriote.
    De toute façon, on peut faire le même travail dans le privé : prof dans les écoles hors contrat, combattant dans des entreprises militaires privées ou agent de sécurité, directeur de société…

  10. Je peux témoigner personnellement (étant fonctionnaire en retraite) que la plupart des policiers sont eux-mêmes “endoctrinés” et “antifascistes”, lors même qu’ils soient français et catholiques d’origine, ils utilisent éventuellement leurs renseignements contre la mouvance traditionaliste, prenant en photo et fichant à l’occasion les participants (ex ; en relevant les n° minéralogiques aux abords des rassemblements nationaux, processions, pèlerinages, hommages divers ), n’hésitant pas à photographier en gros plan le visage de ceux qui prient, portent des bannières, récitent le chapelet contre l’avortement etc.Quand on compare ces comportements au laxisme qui entoure les immenses manifestations gauchisantes avec leurs dégradations, tags, affichages sauvages au nez et à la barbe de la police, on a vraiment tout compris.

  11. “J’ai moi même participé à de nombreuses manifs et l’hostilité des CRS et policiers à l’encontre des gens de droite est assez impressionnante.
    De toute façon, les policiers se permettent à l’égard des cathos ou des réacs des choses qu’ils ne se permettraient pas de faire à l’égard des jeunes dans les banlieues.”
    Pardon??? vous regardez les infos de temps en temps? les jeunes sont passés a tabac tout autant que les vieux! les gauchos (comme vous dites) encore plus que les gens dit de “droite”, par ce qu’il ne sont pas au pouvoir! c’est le monde à l’envers

  12. Avant le Procureur, il faudrait aussi que ce catholique sauvagement agressé porte plainte auprès de la police des polices… les boeufs-carottes. S’agissant d’un CRS, je ne sais pas s’il faut s’adresser à l’IGPN (police nationale) ou à son équivalent de la gendarmerie… pour espérer une certaine neutralité du traitement de son dossier.

  13. Mon frère Vincent vient de me faire lire l’interview de Martin agressé à Lyon par les forces dites de l’ordre, les gardiens dits de la paix.
    La police, les CRS, gendarmes mobiles ont-ils le droit d’intervenir sur le parvis de St Jean de Lyon (délimité ici par des potelets et chaînes)?
    Le parvis appartient-il au domaine de la voie publique comme le reste de la place devant St Jean?
    Ou ce parvis est-il du domaine de l’église St Jean?
    Je m’explique, les CRS et gendarmes mobiles avaient-il le droit d’intervenir sur ce parvis à la demande du préfet?
    Ou avant d’agir les forces de l’ordre auraient-elles d’abord dû recevoir l’autorisation ou la demande de l’évêché de Lyon?
    Un parvis (ce parvis) est peut-être du ressort de la loi de 1905 ou d’un statut particulier?
    Regardez ce qui s’est passé à Paris lorsque des catholiques demandant l’application du motu proprio ont voulu dire un chapelet dans une église… la police n’a pu les sortir que parce que Mgr Vingt-Trois les y avait autorisés.
    Regardez pour les évacuations de sans-papiers… tant que le curé et l’évêché ne demandent pas l’évacuation, la police ne peut pas intervenir.
    Ce parvis de St Jean a sinon peut-être le même statut que le parvis de la Sorbonne, impossible en principe d’évacuer par la force des gens qui s’y trouvent de par le droit spécial attaché à ce lieu emblématique.

  14. La France est une république où les forces de la police, les satanistes, et les musulmans détruisent les croix.

  15. Cette histoire montre la force de la Croix.
    La Croix est glorieuse: si un policier habillé pourtant en Robocop a tellement peur de la Croix qu’il se sent obligé d’utiliser son tonfa/sa matraque pour la briser.
    Victoire, tu régneras, ô Croix tu nous sauveras!
    Vive Jésus, vive Sa Croix.

  16. Pol, je suis entièrement de votre avis ! Le démon sait se faufiler en tout homme, aussi CRS soit-il…

  17. Je me permets de m’étonner que vous n’ayez pas publié mon commentaire sur la marche à suivre en cas d’interpellation pour un militant. çà me parait pourtant essentiel et permet d’éviter certaines déconvenues.
    [Il était très bien, mais relève plus d’un mail privé que d’un commentaire public… Lahire]

  18. A l’époque des manifestations monstres de l’enseignement libre, en 1984, des actes de violences policières auraient pu se commettre même en présence des 2 millions de personnes. Il y en a eu vis-à-vis des 50 mille personnes attirées hors du grand et gigantesque cortège.
    Même si demain, l’école libre était menacée dans sa liberté et que plus de 4 millions manifestaient il y aurait des actes de violences contre les catholiques organisée par les policiers qui sont majoritairement à gauche.
    Même en 1984, on aurait pu avoir un drame comme l’affaire Oussékine qui est survenue deux ans après. Imaginez qu’il y ait eu de graves incidents suite aux manifestations pour l’enseignement libre, là, on aurait assisté à une révolution populaire. Et rien ne pourrait arrêter le peuple français dans sa marche pour la défense des libertés…
    Le sang aurait peut-être couler…

  19. Briser un crucifix est infiniment moins grave que toucher une feuille du Saint-Coran !
    Méditez, chers frères…

  20. Rien de plus normal. La manifestation n’était apparemment pas autorisée et les manifestants n’ont pas obtempéré à l’ordre de dispersion. Dans cette hypothèse, les forces de l’ordre utilisent la contrainte, ce n’est pas nécessairement anti-catho.
    Ne sombrons pas dans la paranoïa non plus.
    D’ailleurs, si on commence à pleurnicher pour un coup de matraque ou de gaz lacrymo, on n’en fini plus. Qu’est ce que c’est que ces chochottes ? Vous croyez que les Croisés pleurnichaient sous les murs de Jérusalem quand les Mohométans leur balançaient de l’huile bouillante ou l’équivalent ??
    Ce n’est pas comme ca qu’on va rebâtir le pays.

  21. Lisez les commentaires précédents.
    Le parvis de St Jean de Lyon est-il ou non partie intégrante de la place devant l’église?
    Ou le parvis est-il partie intégrante de l’église?
    Perso., je n’ai jamais vu un juriste (et j’en connais beaucoup) faire le coup de poing… alors vos commentaires… me laissent rêveurs.

  22. le commentaire de juriste est à mourir de rire.
    La dispersion d’une manifestation s’effectue selon un protocole strict, sous les ordres d’un commissaire de police qui effectue les sommations d’usage (prévues par le cpp). A aucun moment, on ne les entends.
    La doctrine d’emploi de la force en maintien de l’ordre stipule que l’emploi de la force doit être mesuré face à des manifestants pacifiques. La dispersion a lieu dans la “douceur”.
    L’utilisation que le crs en cause fait de la force est clairement disproportionnée et le bris VOLONTAIRE est assimilable ) une faute professionnelle.
    Je suggère à juriste de prendre un peu de lacry dans la gueule et quelques gnons avant de traiter les participants à cette manif de chochottes (dont des femmes et des enfants….)

  23. de juriste à Aramis :
    J’ai déjà pris de la “lacry dans la gueule” comme vous dites élégamment, non pas de la part de la police, mais de la part du GUD à Assas.
    par ailleurs je connais le protocole de dispersion des manifestations mais l’article ne donnait pas de précisions à ce sujet.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services