Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

L’urgence éducative

Du 6 au 9 février, le Conseil pontifical pour la Culture se réunit en
Assemblée plénière, sur le thème «cultures émergentes des jeunes». Le Saint-Père leur a dit hier (traduction par Benoît-et-moi) :

"J'ai souvent exprimé, par exemple, ma préoccupation et celle de toute
l'Eglise pour ce qu'on nomme «urgence éducative», à laquelle il faut
sans doute associer d'autres «urgences» qui affectent les différentes
dimensions de la personne et ses relations fondamentales, auxquelles on
ne peut apporter de réponse évasive ou banale. Je pense, par exemple,
aux difficultés croissantes dans le domaine de travail ou à l'effort
pour rester fidèle aux responsabilités au fil du temps. Il s'ensuivrait,
pour l'avenir du monde et de l'humanité, un appauvrissement non
seulement économique et social mais surtout humain et spirituel: si
les jeunes n'espéraient plus ou ne progressaient plus, s'ils
n'inséraient plus dans la dynamique historique leur énergie, leur
vitalité, leur capacité à anticiper l'avenir, nous retrouverions une
humanité repliée sur elle-même, privée de confiance et d'attitude
positive envers l'avenir.

[…] Ainsi le vénérable Paul VI
adressait cet appel aux jeunes du monde: «C'est au nom de ce Dieu et de
son Fils Jésus, que nous vous exhortons à élargir vos cœurs aux
dimensions du monde
, à entendre l'appel de vos frères, et à placer
ardemment vos jeunes énergies à leur service. Luttez contre tout
égoïsme. Refusez de donner libre cours aux instincts de violence et de
haine qui engendrent les guerres et leur cortège de misères. Soyez
généreux, purs, respectueux, sincères. Et construisez avec enthousiasme
un monde meilleur que celui actuel»."

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services