Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / Religions : L'Islam

L’UOIF quitte le CFCM

L’Union des organisations islamiques de France (UOIF) a officiellement quitté le bureau du Conseil français du culte musulman (CFCM). Plusieurs membres du bureau du CFCM voient dans l’attitude de l’UOIF une manoeuvre destinée à donner des gages à sa base militante, quelques semaines avant les élections du 19 juin pour renouveler les instances du CFCM. L’UOIF est régulièrement accusée par les associations de jeunes musulmans de se montrer trop conciliante avec les pouvoirs publics. Dans un texte daté du 25 avril et publié sur le site musulman oumma.com, Yamin Makri, membre du Collectif des musulmans de France (CMF), proche de Tariq Ramadan, s’en prend aux "nouveaux notables musulmans de la République" . Selon lui, l’UOIF s’est transformée "en un mouvement piétiste petit-bourgeois qui milite pour sa reconnaissance" .

Ainsi, les tentatives démagogiques du gouvernement français pour ‘contrôler’ l’islam en France, risquent de se solder par un véritable échec. La cause ? Voir dans l’Islam, une religion comme l’est le catholicisme ou le judaïsme. Or, l’Islam est plus que cela…

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!