L'Union Européenne finance l'assassinat des enfants dans les pays pauvres

De Radio Vatican :

"En toute illégalité, l'Union européenne a donné des millions d'euros aux deux plus importants fournisseurs d'avortement dans le monde, Marie Stopes International (MSI) et la Fédération internationale du planning familial (IPPF) : si les chiffres exacts concernant cette dernière n'ont pas été révélés, Marie Stopes a reconnu avoir reçu 30 millions d'euros sur la seule période 2005-2009. C'est ce qui ressort d'un rapport publié par l'ONG European Dignity Watch.
Vu que les pays membres de l'Union européenne sont en désaccord sur la question de l'avortement, Bruxelles n'a pas le droit de financer l'avortement au titre des fonds versés au pays en voie de développement pour la « santé sexuelle et reproductive » – la définition européenne de celle-ci exclut explicitement l'avortement et la promotion mais aussi la stérilisation et les essais non autorisés sur les méthodes contraceptives".

4 réflexions au sujet de « L'Union Européenne finance l'assassinat des enfants dans les pays pauvres »

  1. odette de Lannoy

    Monseigneur Cattenoz est un évêque magnifique.Tous les évêques devraient prendre modèle sur lui.Il sait ce qu’il veut et il sait et dit sans peur ..ce qu’il ne veut pas tout en respectant chacun.Il a été le seul, je dis bien le seul à manifester son indignation au moment du Piss Chrst et des pièces de théatre blasphématoires.Je l’admire beaucoup. Et ce texte est parfait.

  2. Journé

    Qui parmi les prétendants au siège éjectable de N° 1 de la République n’est pas complice de ces assassinats? lequel d’entre eux dit non à l’avortement ? je n’en trouve pas !
    Un complice d’assassinat n’encourt-il pas les mêmes peines que l’assassin ?

Laisser un commentaire