Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

L’UMP peine à récolter les fruits de l’anti-hollandisme

Dans Le Figaro Magazine, Raphaël Stainville revient sur les opposants au régime de Hollande. Extrait :

"Principal parti d'opposition, l'UMP devrait profiter de ce discrédit. Mais il peine à récolter les fruits de l'anti-hollandisme. A l'approche des municipales, les sondages que lisent avec soin les états-majors sont loin de prédire une vague bleue. La défiance qui touche le pouvoir déteint en réalité sur l'ensemble des politiques. Il suffit pour s'en convaincre de se pencher sur le dernier baromètre du Cevipof. Pour 73% des personnes interrogées, la notion de droite ou de gauche ne veut plus rien dire. Comme si les ­Français renvoyaient dos à dos les responsables politiques et que cette défiance signait durablement le divorce du peuple et de ses élites.

D'où le succès de ces mouvements d'opposition qui se sont créés en dehors des structures partisanes. La gauche préfère y voir l'expression d'un nouveau populisme coupable de complaisance avec l'extrême droite. Une vision totalement à côté de la ­plaque, pour le sociologue Jean-Pierre Le Goff. L'auteur de Mai 68. L'héritage ­impossible, y voit «l'expression d'un faux choix entre l'extrême droite et le gauchisme culturel qui entraîne un verrouillage ­démocratique, un chantage qui interdit tout recul réflexif et critique». La droite républicaine, elle-même, est mal à l'aise et semble accréditer cette «guerre civile idéologique» dans laquelle la ­gauche voudrait enfermer le mouvement.

Cela explique, à quelques exceptions près, le silence embarrassé de l'UMP au regard de la Manif pour tous. Au nom d'un médiatiquement et d'un politiquement correct, Jean-François Copé et François Fillon se tiennent à distance d'un mouvement dont ils mesurent mal la profondeur. Résultat, la droite a laissé prospérer un «street party», comme aime à le qualifier le ­député socialiste Jean-Christophe ­Cambadélis, fin connaisseur des mouvements sociaux, qui peut à lui seul se vanter d'avoir fait reculer le gouvernement sur la loi famille, ajournée sine die au lendemain de la manifestation du 2 février.

Une victoire que certains voudraient voir se concrétiser bientôt dans les ­urnes. Des listes d'opposants au ­mariage homosexuel commencent à voir le jour. Certains, à l'UMP, craignent que la Manif pour tous n'évolue vers un mouvement de type Tea Party et n'entraîne la droite de défaite en ­défaite par sa radicalité. D'autres, toujours à l'UMP, espèrent que la force des convictions de la Manif pour tous viendra irriguer et nourrir le corpus idéologique du parti majoritaire à droite. Pour l'heure, comme le disent les responsables LMPT, «la France tranquille est le pire cauchemar de ­M. Hollande». Si les mouvements anti-Hollande persistent, ils pourraient ­devenir aussi celui de l'UMP…"

Partager cet article

31 commentaires

  1. Je cite : “la Manif pour tous viendra irriguer et nourrir le corpus idéologique du parti majoritaire à droite”
    Mais JUSTEMENT l’UMP, dans ses chefs et institutions, ne veut pas servir de tremplin aux idées trop intègres de la LMPT.
    Donc ils se retrouveront pressés entre l’enclume solide de la pensée LMPT et la violence idéologique des socialisants (plus large que socialistes)

  2. De toute manière sur beaucoup des sujet UMP = PS

  3. Toujours à coté de leurs pompes! la manif pour tous n’est qu’un petit aperçu de ce qui leur pend au nez!

  4. Toujours à coté de leurs pompes! la manif pour tous n’est qu’un petit aperçu de ce qui leur pend au nez!

  5. C’est “marrant” d’entendre un type de gauche et de l’international socialiste employer le terme «street party», et utiliser la langue du grand capitale. Mais en même temps c’est très révélateur, la gauche n’est même plus capable d’avoir un vocabulaire personnel pour parler de la démocratie, celle qu’elle a tant appeler à se manifester dans le temps pour gagner le pouvoir par la force si nécessaire.
    L’alliance du capital et de l’idéologie socialisante qui parle de la “street party”. Si la situation n’était pas aussi dramatique pour la France et sa souveraineté, cela serait très drôle!

  6. UMP !!! Ces gens sont ceux qui ont introduit le Gender et ceux la même qui nous ont TRAHIS, en votant en faveur des lois iniques !!!! Ils récoltent ce qu’ils ont semés.
    Une seule voie de Salut : la Monarchie (de droit Divin).
    La France reviendra aux traditions de St Louis ou elle périra dans la ruine et la honte !!!
    Pour la honte c’est fait, qu’en a la ruine c’est en cours.
    VIVE DIEU, Vive le ROY !!!!

  7. On s’en fiche. On ne veut plus de l’UMP.
    On ne veut plus de la gauche, qu’elle soit UMP ou PS

  8. Au risque de me répéter, il serait sage que la LMPT sans pour autant devenir un parti politique (ou pas tout de suite) se démarque des partis “dit républicains” en présentant le plus possible de listes estampillées LMPT. Cela aurait un impact plus important que faire signer la charte à une centaine voire un millier de têtes de liste.

  9. Pourquoi voter en faveur d’une UMP asexuée et asservie au Genre ??
    Ils sont finis et cuits : parce qu’ils ont des relations incestueuses avec le PS…

  10. A Paris, les électeurs de droite vont massivement voter NKM plutôt que Beigbeder qui est nettement plus à droite, et la chercheuse d’or arriviste serait élue dès le premier tour

  11. CLAIREMENT, L’UMP comptait que toutes ces lois progressistes passent sous la gauche et ne pas y revenir après 2017.
    Ca saute aux yeux.

  12. Pas de virage à droite en ce qui me concerne, j’ai toujours été de droite, la seule différence avec avant le 13 janvier 2013, c’est que j’ai compris que l’UMP n’était pas du tout de droite et que je n’avais strictement aucun intérêt à voter pour eux, bien au contraire, faisons le compte des méfaits de cette droite dite courbe depuis l’après guerre:
    – De Gaulle le soi-disant patriote qui à la libération ne rétablit pas l’heure française et conserve l’heure allemande sans doute déjà en prévision de l’Europe à venir.
    -Pompidou qui avec la loi Pleven organise l’immigration.
    – Simone Veil qui avec la loi sur l’avortement organise le massacre des français pour accélérer le grand remplacement de population.
    – Et donc finalement le 13 janvier, je comprends que l’UMP n’a rien fait quand elle était au pouvoir pour constitutionnaliser le mariage, union d’un homme et d’une femme, laissant l’initiative sur le sujet à la gauche: et quand on laisse l’initiative, bien sûr, on perd, mais tel était bien l’objectif en l’occurrence.
    Quel est donc le bilan idéologique de cette droite depuis soixante-dix ans? Elle a tout simplement plus fait pour la gauche que la gauche elle-même!

  13. Jean-Claude: pour arriver à quoi ? à 2% ? 3% ? ou plutôt 1 % même..
    Vous devriez savoir que les électeurs ont leur habitude, surtout s’ils ont déjà ce qui leur convient (RBM ou certains divers droite)
    Eparpiller ses voix c’est favoriser l’UMPS…

  14. UMP et PS s’alliaient déjà en “front républicain” et finalement sont alliés pour tout ce qui concerne la destruction du pays.
    C’est usant de voir certains faire encore une différence entre UMP et PS !
    Ils sont idiots ?
    Aveugles ?
    Sourds ?
    Ont peur de voir la réalité ?
    Un peu tout à la fois ?
    Ou ce sont des infiltrés qui essayent de nous faire encore prendre les vessies pour des lanternes ?

  15. Malheureusement, tout ce monde, électeurs et élus, sont dans leur petite bulle parisienne, entre les quelques beaux arrondissements. Combien de manifestants à la LMPT ne pourraient pas imaginer une seule seconde voter pour qqn d’autre que le candidat UMP? Quand on habite dans le 8e on vote comme dans le 8e, malheureusement c’est ainsi. Ils ont le sentiment d’être ainsi au-dessus du vulgaire. L’UMP, c’est chic, c’est propre.
    Pour qu’ils se mettent à voter autre chose, il faudrait soit que leurs lycées privés soient envahis par la diversité, soit qu’il se crée des listes “chic” pas UMP, mais on est loin du compte: quand il a fallu mettre la main au portefeuille pour renflouer le parti, tous ces bons bourgeois bourrés de fric étaient là… Voilà ce qui nous tue, la bourgeoisie!

  16. Mon cher scat il faut bien commencer à se lancer un jour : en 1981 le FN pesait 0,5%. De plus en ne faisant rien ils encouragent l’UMP (la droite la plus bête du monde) à récupérer le mouvement anti-hollande.
    Quant au RBM avec un programme économique que ne renierait pas le NPA …. de droite?? Marion peut-être mais pas Marine et son premier cercle d’anciens chevenementistes.

  17. Le peuple ne veut pas dire obligatoirement vulgum pecus ou plèbe non éduquée…et ces élites politiques autoproclamées n’en sont peut- être pas? Ceci pourrait exliquer le divorce…

  18. UMPS le grand rassemblement de gauche

  19. A SD-vintage: vous savez déjà pour qui les parisiens vont voter: bravo!

  20. Un seul parti a mis dans son programme l’abrogation de la loi Taubira: le FN. Ceux qui ont des convictions savent pour qui voter: ni UMP ni PS mais FN ou RBM. L’UMP n’a qu’à exploser elle nous a déjà fait trop de mal!

  21. Voilà ce que dit le candidat RBM dans le 10ème arr de Paris, issu de la LMPT( voir plus loin). C’est exactement ce que je pense sur la question.
    “””” Si Marine Le Pen n’avait pas déclaré qu’elle abrogerait cette loi je ne me serais pas présenté. Je pense aujourd’hui que le Front national et ses alliés, en premier lieu le Siel, sont ceux qui défendent le mieux les points non négociables dans la doctrine sociale de l’Eglise. J’aimerais qu’il le fasse encore plus, évidemment. Et j’aimerais montrer que l’on peut élargir notre électorat, en faisant plus dans ce sens. Alors qu’à l’UMP c’est la Cour des miracles, avec tous ses courants contraires. Je ne prétends pas que le Front national soit compatible à 100 % avec le Magistère, mais en raisonnant en termes thomistes, en termes de minus malum, c’est clairement vers le Front qu’il faut se diriger. Je ne fais pas confiance à l’UMP sur le plan de la civilisation de la vie qui est pour moi une question fondamentale. […]”

  22. MDR !!!! CES GUIGNOLS sortent TOUS de la même école de pensée :
    Celle de la “république” par son bras idéologique l’ena, sc-po ou autre anti-chambre, franc-maçonne ………. Balayons tous cela !!!!!!

  23. Tout autre président serait aussi bas dans les sondages:
    C’est le système, déconnecté des peuples, qui s’écroule.

  24. J’en ai marre de lire “droite républicaine”. En quoi l’UMP, alliée à l’UDI et au Modem, serait-elle plus républicaine que le FN-RBM ? Défend-elle mieux la souveraineté, les libertés publiques, la laïcité, l’égalité entre tous les citoyens français, y compris pour les Français de souche, la fraternité ?

  25. L’UMP est un parti sans avenir car il ne propose rien:
    – il a introduit l’idéologie du genre, mais fait croire que non
    – il a fait exploser la dette, mais veut faire croire qu’il est sérieux en économie
    – il a fait exploser l’immigration, mais fait croire qu’il n’en est rien.
    Si on est pour le genre, pour l’immigration massive et pour la gabegie financière, mieux vaut être au PS, c’est plus clair.

  26. Jean-Claude vous avez raison en ce sens qu’un parti qui se lance fait 0,5% en premier lieu et que ce serait normal … vous pensez alors qu’il va progresser. C’est possible, mais peu probable.
    Le FN a progressé car il avait une marge de progression (RPR de l’époque déjà trop fade), et puis il y avait le charisme de JMLP… mais la Manif pour tous, quelle progression? le créneau est déjà occupé ! quel chef ? quelle politique ?? La famille c’est très bien mais les autres domaines: l’économie etc
    Donc en conclusion c’est voué à l’échec.
    Le programme du FN n’a rien à voir avec celui du NPA. Allez dire cela à Thibaut de La Tocnaye, par exemple, il vous rira à la figure …

  27. A Clovis : vous avez tout à fait raison :
    J’encourage d’ailleurs nos amis à écouter l’émission de Radio Courtoisie de ce midi: libre journal de l’identité. (rediffusion cette nuit et on trouve sur internet sur le site de la radio) avec Marie Amélie Dutheil de La Rochère, tête de liste FN-RBM à Paris 13ème arrondissement (cousine d’une certaine Ludovine), François Siméoni, tête de liste FN -RBBM à Versailles, Nicolas Boher (Elancourt) et Vincent Collo, petit jeune de 19 ans et déjà clair dans sa tête, tête de liste à Vélizy. On voit bien que le FN est le seul grand parti défend la famille… Tout ce monde là soutient la Manif.
    De même tous les parisiens devraient écouter l’émission d’Emanuel Ratier de mercredi soir invitant Walleyrand de Saint-Just et Bernadette de La Bourdonnay (7ème arr). Puis l’émission de Paul-Marie Couteaux invitant Walleyrand de Saint-Just, Michel Bulté (19ème arr), Bruno Clavet (3ème arr), et Gérard David (16ème arr): ces auditeurs se rendraient compte, après ces 3 heures d’émission, des convictions des candidats FN et de la très grande compétence de ceux-ci, en particulier de Walleyrand de Saint-Just. Le seul projet crédible, c’est celui du FN. La balle est dans le camps de ces potentiels auditeurs… également électeurs.

  28. Partout où le FN – RBM ou des assimilés n’est pas présent il faut voter à gauche.
    L’UMP ne veut pas de nous ?
    Qu’elle se rassure on ne veut pas de lui !
    La fin du pognon issu des élections va nous ramner ce parti à la raison…et pendant ce temps la gauche mettra le feu au pays comme Flamby, Ayrault et Valls savent si bien le faire nous permettant ainsi de nous rassembler et de nous organiser car l’action créée le réseau et le réeau créée l’action.
    Grâce à ces gauchos la théorie des focos marchent enfin avec LMPT http://fr.wikipedia.org/wiki/Foco .

  29. L’Union Malheureuse des pétochards ?
    L’Usage Malhabile des Puériles
    L’Utilisation Malhonnête des Puants…
    L’Inutilité manifeste des Perdants
    Tout est dit non?

  30. bon commentaire trop long. sous une forme différente.
    Le-Message pour une Constitution d’origine Citoyenne.
    – Le Constat d’impuissance du peuple :
    1. Le pouvoir politique sert les intérêts d’une minorité d’ultra-riches contre l’intérêt général
    (cf. le problème central de la création monétaire abandonnée aux banques privées)
    2. Se servir du pouvoir confié par le peuple contre l’intérêt général est un abus de pouvoir
    3. Un régime démocratique devrait avant toute chose protéger le peuple des abus de pouvoirs
    4. La constitution n’organise aucun contre-pouvoir, le peuple n’est pas protégé et la situation ne peut qu’empirer
    Notre régime est en théorie le plus protecteur des peuples et pourtant le peuple n’est plus protégé.
    – La France est-elle une démocratie ?
    1. Dans une démocratie le peuple est souverain et gouverne dans l’intérêt général
    2. La constitution de la Ve République transfère le pouvoir du peuple à des représentants
    3. L’intérêt général n’est pas défendu par les représentants
    4. La constitution ne prévoit pour le peuple aucun moyen légal de contester l’action de ses représentants
    On doit donc logiquement renoncer au mot “démocratie” pour décrire le régime français.
    La Ve République n’est pas techniquement une démocratie : le peuple n’exerce ni pouvoir ni contre-pouvoir. Mais la République laisse pourtant une charge importante au peuple : l’élection de ses représentants.
    Pourtant l’élection ne change rien et chaque citoyen ressent profondément son impuissance politique : car l’élection n’est pas la démocratie…

  31. Meme ceux qui votaient PS finiront pas déserter s’ils sont des gens normaux ne voulant en aucun cas de tout cet immonde bazar à propagande déviante déversée toujours plus tant la tète de leurs gosses !
    Et ceux qui votaient ump sans trop savoir si cela servait rellement leurs interets vont désertés l’ump qui se fait complice du PS pour propager toutes les perversions incongrues et hystériques du lobby de toutes les déviances sexuelles envers leurs enfants dans les écoles dites républicaine ….
    Si les gens ont le choix entre voter fn pour abolir le mariage homo et interdire la propagande du gender et autres voyeurismes indécents dans les écoles , vont-ils sacrifier leurs propres enfants en continuant à voter umps ?

Publier une réponse