Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

L’UMP veut une mission d’information sur la rumeur “genre et éducation”

Le député Michel Herbillon a demandé au président de la commission des Affaires culturelles Patrick Bloche (PS) la création d'une mission d'information sur "genre et éducation". S'il y avait une fin de non-recevoir, Christian Jacob en ferait formellement, à la reprise des travaux de l'Assemblée début avril, la demande à la conférence des présidents. 

Partager cet article

8 commentaires

  1. HOMMEN rebellez vous, il est encore temps!La France a instauré le ministère des droits des femmes, brillamment tenu par madame Najat Belcacem. Les valeurs féminines sont désormais à l’honneur, et les actions sur le “genre” dans l’éducation visent à éliminer les discriminations. La Parité est désormais la règle en politique…SOIT! Demandons aussi un ministère du droit des hommes, pour la promotion des valeurs masculines, un quota égal de femmes et d’hommes aux concours et examens, la parité dans la magistrature (trop de juges femmes) la parité dans les hôpitaux (corps médical..) l’obligation pour tous d’exercer le métier pour lequel ils ont été formés par la nation pendant 10 années au moins… Bref, messieurs réveillez vous! Il n’y a pas encore de contestation des femmes sur le métier de maçon, ces métiers vous seront peut être laissés… La parité, oui, si elle est respectée dans les deux sens…
    Je suis une femme, j’ai exercé le métier d’ingénieur 40 ans.. Mes collègues masculins m’ont beaucoup appris.. et je trouve dommage que la société se féminise dans toutes ses dimensions.

  2. A propos de Tomboy :
    TV5 : Comment est née l’histoire de Tomboy ?
    Céline Sciamma : La genèse du film, c’est avant tout cette idée d’une petite fille qui a envie de se faire passer pour un petit garçon. (…) Les questions de GENRE me passionnent, dans la vie de tous les jours et même de façon assez intime. (…)
    Je voulais pouvoir faire un film qui milite à un endroit où ça allait fonctionner, où je n’allais pas m’adresser à des gens déjà convaincus, parce qu’il y a une promesse de cinéma derrière. J’ai le souci de ces équilibres : il faut toucher un maximum de gens avec des messages SUBVERSIFS et politiques. (…)
    TV5 : La sortie de Tomboy en DVD se fait dans un contexte un peu particulier en France, avec une polémique autour de l’enseignement de la théorie des genres et l’identité sexuelle, sujet que le film aborde largement. Quelle est votre position par rapport à cette question ?
    Céline Sciamma : Je suis bien évidemment tout à fait en faveur de ces enseignements. Je trouve même ça fou qu’il y ait une polémique ! C’est complètement dingue ! En France, on est tellement en retard sur ces questions… (…)
    Il y avait urgence à légiférer sur le sujet. Et c’est important que ça soit à l’école que ça se passe : le plus tôt le mieux. Lors de l’accompagnement lors des séances scolaires, j’ai vu que les enfants ont une parole assez libre sur ces questions, mais sont aussi dans des schémas très forts de rapport à leur GENRE. (…)
    http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/Terriennes/Dossiers/p-17660–Il-y-avait-urgence-a-legiferer-sur-l-enseignement-des-questions-de-genre-.htm

  3. la même rumeur mise en place par Luc Chatel, ministre UMP ???
    décidément, ils ne manquent pas de culot à l’Ump!

  4. Qu’en pense Luc Chatel, et tous l’s UMPistes qui à l’époque ne réagissaient pas ?

  5. Créer une mission d’information sur une rumeur ??????
    Normalement les missions d’information c’est fait pour des choses qui existent…
    Une mission composée de qui ? Des instigateurs UMP ou des continuateurs PS ?
    A moins que la demande du député Michel Herbillon ne soit qu’une rumeur…

  6. LGBT sont considérés malades….
    Donc nos enfants doivent devenir malades dérangés……

  7. Le gommage des stéréotypes provoque obligatoirement une nouvelle mode du faux …celle des faux culs …

  8. La mode de faux cul ?
    Celle où certains mettent (ou se font poser) des prothèses pour avoir des fesses rebondies plutôt que les plates qu’elles (ils, car il y en a aussi) ont.
    @ jejomau : j’ai lu cette déclaration, heureusement que j’étais assis bien au milieu de ma chaise ! C’est bien la preuve, s’il en fallait une, que le genre existe et que l’on essaie de l’inculquer à NOS enfants !

Publier une réponse