Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Lui et le chaos

Lui et le chaos

D’Hilaire de Crémiers dans Politique Magazine :

[…] Telle est la France de 2022, pour le deuxième quinquennat de Macron. Le désastre économique et financier est là, avec les taux qui remontent, l’inflation que rien n’arrêtera, la pénurie qui s’installera et qui commence déjà, la « stagflation » pour ne pas dire la récession qui s’ensuivra, crise de l’offre comme de la demande selon les secteurs, la crise sociale qui éclatera avec toutes ses conséquences dont l’impossibilité de contenir les populations que l’État ne contrôle plus et dont les images du stade de France fournissent une petite idée. Voilà ce qui attend Macron sur le plan intérieur. Élisabeth Borne et son équipe quelle qu’elle soit, ne changera pas l’état des lieux. C’est inéluctable. De jouer les chefs de guerre n’arrangera rien ; c’est une fuite en avant, comme cette illusion que l’Europe et l’OTAN où il pérore sans raison et sans moyen vont le hisser au-dessus des événements, lui donner une stature internationale qui le sortira du bourbier français. La guerre est une réalité trop dure pour laisser des Macron en décider. L’Europe aura explosé avant que Poutine n’ait arrêté ses troupes. Tout se retourne.

Il était de mode, il y a quelque temps, de parler des années 1930 pour dénoncer un prétendu péril fasciste. Macron lui-même avait donné dans ce fantasme. Cependant il est une comparaison qui reste pertinente : ce sont les politiques menées entre les deux guerres qui ont été la cause directe du désastre de 1940. Il est interdit de le dire, ce qui est pourtant une évidence, d’autant plus que les responsables en question se sont défaussés et esbignés, selon la vieille loi républicaine de l’irresponsabilité. Macron ferait bien de réfléchir à la suite. Il est des nécessités en histoire, remarquait Jacques Bainville.

Un peu d’inquiétude ne messiérait pas à notre président si sûr de lui. Il se croit roi sans l’être vraiment. Toutes les décisions qui dépendent de lui sont suspendues sur sa tête. « Inquiète est la tête qui porte une couronne », faisait dire Shakespeare au roi d’Angleterre. Loin de s’enorgueillir, il vaut mieux en pareil cas s’humilier pour considérer les réalités de la terre, même si elles sont terribles. ? Le Prophète et la Techno, par ordre hiérarchique d’importance.

Partager cet article

12 commentaires

  1. Les graves problèmes qui se posent actuellement à la France, toujours minimisés avec désinvolture, les réformes nécessaires, sans cesses repoussées, aggravés par la crise mondiale en cours dans ses composantes sanitaire, énergétique, économique et alimentaire, forment un cocktail extrêmement inquiétant pour les mois à venir, une fois passée la trêve estivale. Connaissant le caractère frondeur des français dont nous avons eu un léger avant goût avec la crise des gilets jaunes on peut sans trop se tromper prévoir des troubles d’une violence extrême allant jusqu’à la subversion.

  2. L’Histoire se ratatine par l’envergure des personnages falots qui prétendent la façonner et s’expand territorialement par l’abolition des frontières. Ces petits bonhommes qui nous gouvernent aspirent à l’universalité de leur médiocrité ce qui explique que l’on retrouve les mêmes travers politiques dans beaucoup de pays. Macron dans ce domaine apparaît comme un chef d’orchestre, un meneur mais ne voit pas le grotesque de sa vanité de nain politique.

    • Bravo vous avez tout à fait bien défini le personnage enfin le brallant « young leader » dont les amerlocks raffolent, celà leur permet de manipuler cette marionnette pour nous dominer.

    • Bravo vous avez tout à fait bien défini le personnage enfin le brillant « young leader » dont les amerlocks raffolent, celà leur permet de manipuler cette marionnette pour nous dominer.

  3. Le Tour de France a commencé par 3 jours au Danemark,

    Le 14 juillet, le défilé militaire sera un défilé européen,

    etc…

    Tout ce qui est Français, tout ce qui « fait France » comme ils disent, doit disparaître !

    Macron, le démolisseur ; avec lui, pas besoin du wokisme car il fait le « job » !

  4. Oui, mais les gens disent : il n’a vraiment pas eu de chance ! le Covid, l’Ukraine …

  5. “Ce sont les politiques menées entre les deux guerres qui ont été la cause directe du désastre de 1940. Il est interdit de le dire, ce qui est pourtant une évidence, d’autant plus que les responsables en question se sont défaussés et esbignés, selon la vieille loi républicaine de l’irresponsabilité.”
    Certains en savent-ils plus sur les politiques menées entre les deux guerres à la cause du désastre de 40?

  6. Les Français ont réélu un Président qui n’a pas de chance. Ils auraient quand même dû le savoir…

    La Covid, le pognon de dingue et le quoi qu’il en coûte, la guerre en Ukraine, le déclassement de la France, son endettement démesuré, …

    Nous voilà avec un gouvernement dit « Elisabeth 2 » ! Et toujours le même Président, le même Darmanin, le même Dupond, malgré les affaires. Darmanin a même vu son périmètre d’action augmenté. Après le désastre du Stade de France et l’énorme mensonge, ce n’est pas possible, il doit savoir des choses…

    N’est pas Napoléon qui veut : « Napoléon a élevé la chance et l’intuition au rang de compétences dans les processus de recrutement de ses officiers. Il a su intégrer l’irrationnel dans sa doctrine ce qui l’a conduit, même en matière de ressources humaines, à être l’avant-gardiste qu’il a toujours été dans d’autres domaines. » Mais il avait toute l’Europe contre lui et cela a mal fini.

    Notre Président qui n’a pas de chance a aussi toute l’Europe contre lui, … tout contre ! Et cela aussi finira mal à cause de sa soumission.

    https://theconversation.com/napoleon-ou-quand-la-chance-et-lintuition-deviennent-des-outils-daide-a-la-decision-73254

  7. Oui M. de Crémiers Le roi est nu. Souvenons-nous une fois de plus de l’Ecclésiaste X : « Malheur à toi, Ô pays dont le roi est un gamin, et dont les princes mangent dès le matin »
    Et puisque vous citiez J.Bainville: » Ce qui est dangereux est haïssable, c’est le simulacre de l’action » (au moment du sinistre traité de Versailles de 1919)

  8. Nous ne sommes pas seuls à penser et à dire que macron est une catastrophe pour notre pays.
    Ecoutez ce que dit ce prètre qui n’édulcore pas ses mots :
    https://twitter.com/Katcouska/status/1544266498558009345

Publier une réponse