Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Famille

Luc Chatel et les allocations familiales : les ménages toucheront plus !

Le secrétaire d’Etat à la consommation et
porte-parole du gouvernement explique le bénéfice fait par les familles par les mesures annoncées sur les allocations familiales :

"Dans cette affaire, il y a une confusion et un mensonge. La
confusion, c’est que cette mesure a été
adoptée à l’automne dernier par le Parlement, le
mensonge, c’est qu’il s’agit d’un redéploiement
et non d’un désengagement de l’État.
Les montants récupérés par l’État seront
redéployés vers les aides pour les gardes d’enfants
par des assistantes maternelles
, ce qui permettra aux
ménages de toucher 50 euros de plus par mois, soit 600 euros
par an".

C’est à n’y rien comprendre : on retire les allocations pour la vie couteuse des adolescents et on les donne pour la garde des jeunes enfants. Alors comment les ménages qui peuvent toucher les allocations pour leur adolescent peuvent-ils gagner plus s’ils n’ont pas de jeune enfant?

Si le but était de faciliter davantage la vie des "ménages", le plus simple n’était-il pas alors d’augmenter les allocations familiales pour tout le monde et de laisser les familles faire le choix de l’utilisation de ces fonds supplémentaires? Cela aurait permis de respecter la liberté des parents, premiers responsables de l’éducation des enfants.

Cette mesure aura t-elle pour conséquence d’encourager des parents à faire garder leurs enfants plutôt que de s’en occuper eux-mêmes? Veut-on aider les parents à éduquer leurs enfants eux-mêmes ou ces derniers doivent-ils être éduqués par d’autres pendant que leurs parents, contraints de travailler plus, continueront de gagner moins…?

On espère que cette annonce soit un nouveau couac.

Lahire

Partager cet article

3 commentaires

  1. Quel est l’interet pour les familles dont la femme est au foyer?

  2. De plus on transforme une politique familiale en une politique sociale ce qui, n’en déplaise au secrétaire d’Etat est véritablement l’abandon d’une politique familiale!
    Pour approfondir cette différence :
    http://www.ichtus.fr/article.php3?id_article=59

  3. Oui, c’est cela. Le pouvoir veut encourager les parents à faire garder les enfants. Ainsi les liens familiaux se distendent plus tôt, le pouvoir pourra plus facilement formater les cerveaux des enfants.
    Briser la famille pour briser la liberté, c’est leur grande affaire. Quand on ne sait plus penser, où est la liberté ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services