Bannière Salon Beige

Partager cet article

LREM : l’art se de tirer une balle dans le pied

Europe : politique / France : Politique en France / Vidéos

Le député Aurélien Taché (LREM) :

« Le fait de transférer une grande partie de la souveraineté nationale au niveau européen, c’est ce que l’on va proposer aux élections européennes »

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. Au moins il est honnête
    Et de toute façon c’est la seule chance pour ce pouvoir Hors sol. S’allier avec le pouvoir non démocratique de la commission

  2. La caricature du gamin LREM complètement déjanté et exalté. Ces types sont fous à lier. Et c’est ça qui est sensé présider au destin de la France ?
    Préparons-nous à une belle surprise aux élections européennes.

  3. Une belle taché ce gars-là

  4. Au moins on est fixés! il est honnête ce bonhomme :-))

  5. Encore et toujours plus de soumission à la technocratie apatride bruxelloise… Mais bon sang, quelle mouche a donc piqué nos politiques pour qu’ils veulent ainsi nous mettre en sujétion aux autres ? C’est de la folie furieuse !
    Est ce que dans le tas, il y en a seulement un qui se souvienne que du temps du Général de Gaulle et de son 1er ministre Michel Debré, la France souveraine et indépendante ne dépendait de personne financièrement ? Et que l’Etat n’empruntait qu’auprès de la Banque de France ?

    J’ai du respect pour George Pompidou, mais cette funeste loi de 1973 concoctée avec Giscard (et c’était la Banque Rotschild qui tirait les ficelles, par derrière ?) nous fait un tort considérable, c’est une de ces lois qu’il faudra, avec la loi taubira (et bien d’autres), abroger absolument si on veut redresser la barre !

  6. Mais qu ils continuent LREM , c est bien , ils ont raison , ils vont se prendre une déculottée magistrale ! Pas tres fin les donneurs d ordre , ils aiment l auto-flagellation ou quelque chose m échappe . Oû alors ils sont tellement sur de gagner envers et contre tout ou ils passent au-dessus du processus démocratique et feront les textes qu ils veulent, ces traitres ! Çe qui s est passé à Paris risque de prendre encore plus d ampleur au niveau européen .

  7. ils sont complètement débile les godillots de la dictature en marche

  8. Malheureusement, il y a beaucoup de braves couillons qui vont trouver ça admirable tant ils sont persuadés, par la propagande, que l’Europe c’est la paix, la prospérité et la puissance.
    Pourtant, lorsque l’on regarde l’UE actuellement, elle ne donne pas cette impression !
    Mais voilà, nous répondront-ils, comme du bon temps de l’URSS, nous ne sommes pas aller assez loin.
    A ces braves couillons (en provençal, une couillonnade c’est une bêtise) il faut leur répondre que nous allons peut-être nous arrêter là, nous en avons vu assez !

  9. Belle politique de trahison…

  10. Formidable ! Nous avons en direct les critères de sélection pris par M. Delevoye quand il a sélectionné les candidats “en marche” cooptés pour devenir du jour au lendemain les représentants du peuple… : des forts en thème avec un égo en fer et des convictions en caoutchouc, ouverts à toutes les trahisons… caricatures vivantes de la ploutocratie mondialisée.
    Pendant ce temps le frère Delevoye prépare le démontage des retraites…

  11. C’est bien, qu’ils continuent à jeter de l’huile sur le feu !
    Quoiqu’il en soit, pas sûr qu’ils se tirent une balle dans le pied : ils devraient quand même faire les 15 à 20% que leur prévoient les sondages, car c’est leur socle électoral, les bobos parisiens et des 13 grandes métropoles qui sont les derniers partisans et bénéficiaires de ce système injuste. Pour le reste, entre les différentes oppositions plus ou moins de façade, les voix vont s’éparpiller et il n’est donc pas exclu que la liste macroniste arrive en tête ! Ce score semble hélas irréductible : c’est la sociologie type qui porte ces idées là, et le reste, les 80%, sont trop divisés et peu crédibles pour imposer une autre politique alternative… On retrouvera donc le scénario de 2017 ; Macron ne s’impose qu’en créant le chaos et le vide autour de lui…

  12. C’est pas une balle dans le pied qu’il va se prendre mais dans la tronche.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services