Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Louis Aliot : « Les catholiques, qu’ils s’occupent de remplir leurs églises »

"Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu", version musclée de Louis Aliot ce matin sur France Info (à partir de -2'30'') :

"Je suis catholique mais je n'en fais pas un état permanent (…) Depuis que je suis au Front national, c'est-à-dire depuis pratiquement 30 ans, je n'ai jamais vu une immense majorité de catholiques voter pour nous. J'ai même vu une grande majorité d'évêques nous cracher à la figure, il faut quand même le dire, et systématiquement dénigrer le Front national, ses personnalités et sa politique.

Les catholiques, qu'ils s'occupent de remplir leurs églises, ce qui n'est pas gagné, laissez-moi vous le dire, et qu'ils laissent après les partis politiques gérer les affaires publiques"

Partager cet article

28 commentaires

  1. C’est sans doute ce qu’on appelle draguer l’électorat catholique…
    Pas très fin, tout ça.
    Ceci dit, l’histoire des relation entre le FN et les Evêques lui donne raison.

  2. Je ne suis pas un inconditionnel de ce qu’est devenu le F.N, mais il n’a pas totalement tort…

  3. Pour Mlp, l’islam est compatible avec la République, pour l. Aliot, les catholiques ne sont pas compatibles avec le fn.

  4. C’est l’évidence même. D’accord avec Louis Alliot.

  5. Les catholiques devraient effectivement remplir les églises, mais avec le discours pro-immigrationniste de « l’accueil de l’étranger » en ces temps d’invasion planifiée du pays, ils font plutôt fuir les candidats…

  6. De toutes façons, dans la démocratie où le nombre est Roi (si l’on peut dire!), les catholiques pratiquants ( 3 ou 4% des inscrits) ne sont qu’un appoint éventuel lors des élections.

  7. personnellement je n’ai jamais adhéré au FN car les catholiques y été moqués, il ne faut pas transformer la vérité!

  8. Les évêques en 74 contre la loi veil ils n’ont rien fait. En 81 pour la défense de l’école libre de même et dernièrement avec la dénaturation du mariage mollesse, mollesse, mollesse. Lorsque j’essaie d’organiser une veillée pour la vie dans ma paroisse, à l’évêché il faut les tirer par le bras pour les faire sortir et c’est vous qui êtes pointé du doigt. Je ne parle même pas de leur petite brochure pour les élections. Pour qui bossent ils? On ne peut pas avoir deux maîtres Dieu et Mammon…

  9. Il a raison. Les cathos voteront pour l’évêque de la Sarthe.

  10. Alliot a 100% raison !
    ça fait 40 ans que l’église de France et l’immense majorité des évêques de gauche crachent sur le Front national et soutiennent toutes les politiques les plus anti-familiales qui soient.
    ces évêques partisans et serviles portent une lourde responsabilité dans l’état de désaffection des églises et la perte de la foi en France.
    je suis catholique et je ne me reconnais pas dans ces évêques français, derniers crypto-communistes attardés et renégats.
    Et je soutiens Louis Alliot totalement.

  11. Louis Aliot a complètement raison. Ce n’est pas nouveau. Quant à l’électorat soi-disant « catholique », on a encore vu dernièrement ce qu’il en était avec la candidature Poisson. Il y a 62 000 véritables catholiques qui sont allés voter en novembre dernier.
    Relisons « les fumées du Vatican » de Michel de Saint-Pierre !

  12. La sortie de Louis Aliot n’est pas fausse.
    Le clergé est fondamentalement hostile au FN mais que valent les déclarations de ces évêques ventrus et corrompus.
    Le problème n’est pas là.
    Le problème, ce sont les orientations farfelues du FN.
    Le problème, c’est cet agglutinement de mignons à l’état major de ce parti.
    Le problème c’est de considérer l’islam compatible avec la république.
    Le problème, c’est de défendre une campagne LGBT immonde.
    Le problème, c’est ce recrutement de maquereaux plus ou moins francs.
    Le problème, c’est la politique de Philippot anti LMPT.
    Philippot qui vient de faire venir son frère aux instances du parti car ça rapporte.
    2017 sera un échec pour le FN car de nombreux sympathisants ne voteront plus pour lui l’année prochaine.
    J’en fais partie.
    Mais ses chefs sont aveuglés par les instituts de sondages qui pourtant ont montré ces derniers temps une incompétence dramatique.

  13. Aliot a tout à fait raison. La politique est chose trop sérieuse pour être confiée à des évêques soixante-huitards ou post-soixante-huitards.

  14. Dans les deux cas : 1 – rassembler parler ferme et d’une seule voix et obtenir et des adhérents et des votes au FN dont celui des catholiques de conviction et de terrain.
    2- et pour ce qui concerne les évêques remplir les églises et changer leur vision et discours gauchisants.
    C’EST PAS GAGNÉ

  15. Beaucoup d’évêques semblent avoir pour priorité « pastorale », plutôt que de vouloir remplir les églises, de diriger les électeurs vers les partis dits « républicains », les uns roulant pour LR, et les autres pour le PS ou le centre…
    C’est un contresens total de leur mission apostolique.
    Je comprends que c’est cela que L. A. pointe du doigt. Et alors, il a bien raison.
    Qu’ils commencent par se faire pasteur, avant de vouloir être des militants politiciens !
    Si encore ils étaient solides d’un point de vue éthique, pour commencer ! Mais la plupart préfèrent se taire sur l’avortement et fustiger jusqu’à l’insulte ceux qui sortent des rails du consensus républicain et mondialiste comme si les pseudo-valeurs de la République avaient pour eux plus de pertinence et de vérité que l’Évangile de la Vie !
    C’est pour moi un scandale.

  16. Si le fn gagne la présidentielle , ils vont nous donner à bouffer aux lions !
    Le menhir n’aurait jamais parlé ainsi .

  17. IL faut que ces hommes politiques aient un peu plus de culture gé avant de dire n’importe quoi !
    Qu’il arrete deja de confondre évêques et cathos laïcs même s’il existe un lien quelque part.
    On n’ira pas voter pour n’importe quel programme : il va bien falloir qu’ils se mettent ca en tete

  18. Le clergé est odieux avec le FN et les paroissiens qui votent pour ce parti.
    L. Aliot est sincère et honnête.

  19. une bonne raison de ne plus voter pour ces gens-là… jmlp lui était plus intelligent, il allait à Saint Nicolas du Chardonnet etquand les gauchistes étaient au courant, les hommes étaient derrière et les femmes et les enfants devant, protégés par ces derniers.

  20. A cet égard, le FN pâtit de son propre sectarisme qui se traduit constamment par un « Hors du FN point de salut ».
    Or, ce n’est pas à lui seul que le FN parviendra à l’emporter.

  21. – les Propos tenus par Louis Aliot sont justes. Il n’en aurait pas été de même s’ils avaient été prononcés par F.Phillipot.Les catholiques votent Fillon , la majorité du clergé est devenu gaucharde voir collabo alors même que le Pape leur emboîte le pas. Louis Aliot a donc raison de remettre les pendules à l’heure pour cette droite bourgeoise et bien pensante qui depuis 40 ans a fait le lit de cette société dégénérée que nous avons aujourd’hui.Ils ont sacrifié leurs petits enfants sur l’hôtel du veau d’or ces bourgeois qui ne voulaient surtout que rien ne change afin de préserver leur petit confort matériel .

  22. En appelant à voter contre le FN , les évêques ont voté pour l’avortement , pour le margayage des zomos , et pour le laïcisme christianophobe qui abouti aux polémiques des crêches de noël dans les mairies ….En plus de ça , les ripoubilcains pour lesquels ils ont appelé à voter ccontre le FN , ne leur ont pas fait de cadeaau concernant la pédophilie .

  23. Monsieur Aliot est doué pour deviner qui est catholique ou pas, s’il se base sur les évêques pour en juger il se trompe totalement, les évêques sont nombreux à se mêler de politique alors qu’ils n’ont aucune compétence pour cela.
    D’autre part son ignorance en matière religieuse est abyssale, il devrait savoir que sans le Christ, rien ne marchera, la Cardinal PIE a fort bien expliqué tout cela, il n’est pas le seul, sa Règle : OMNIA INSTAURARE IN CHRISTO, TOUT INSTAURER DANS LE CHRIST QUI EST ROY DE FRANCE.
    Monsieur Aliot a-t’ il ce titre, même certifié sur un morceau de carton , nous ne ferions pas les difficiles.

  24. Louis ALLIOT ne fait que dire la vérité. L’Eglise Catholique en France n’a pas encore osé condamner explicitement le vote pour des candidats du FN ou pour Marine LE PEN, mais ce n’est l’envie qui lui en manque…
    D’autres n’ont pas ces préventions… comme les associations qui ont signé le manifeste « « Extrême droite : écouter, comprendre, agir » En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/10/07/les-catholiques-de-gauche-se-mobilisent-contre-la-progression-du-fn_5009718_823448.html#i0ulicIZOODPgvIw.99
    Cependant Louis ALLIOT devrait lire Le Monde pour apprendre ou se souvenir que L’année 2015 a témoigné de cette progression du parti d’extrême droite dans l’électorat catholique. Au premier tour des élections régionales, il aurait recueilli 24 % des voix des pratiquants réguliers, 25 % des pratiquants occasionnels et 34 % chez les catholiques non pratiquants, selon un sondage IFOP pour Pèlerin Magazine. Chez les catholiques pratiquants, sa performance s’est rapprochée de la moyenne nationale (27,7 %), alors qu’auparavant ils étaient moins perméables que d’autres électorats.
    Alors les responsables du FN devraient imiter les responsables de l’Eglise catholique ou des autres partis en lice qui ne confondent pas les responsables du FN et ses électeurs… et considérer le nombre non négligeable de catholiques prêts à voter pour lui…à condition toutefois que celui-ci ne fasse pas tout pour les en dissuader!

  25. Ne vous inquiétez pas M. Aliot, message bien reçu: je vais m’occuper de ma paroisse, et aux présidentielles j’irais à la messe, puis à la pêche.
    Mes salutations ainsi qu’à votre collègue M. Philippot.

  26. Ce que l’extrait ci-dessus ne précise pas, c’est que ces propos de Louis Aliot viennent conclure son discours concernant l’avortement. Il ressort de celui-ci qu’il préfère voir assassiné le peuple français de demain plutôt que de diviser le peuple complice d’assassinat (et de suicide collectif) d’aujourd’hui, ne serait-ce qu’en abordant seulement la question. Monsieur Aliot,la question politique la plus importante qui se pose à notre pays aujourd’hui est bien celle de l’avortement. S’il elle ne doit être abordée que sous l’angle politique, que le Front National se borne à proposer d’adopter en la matière la législation en vigueur dans l’Etat d’Israël.

  27. Il est catholique, le bougre, mais n’en fait pas un état permanent.
    Ca commence très mal.
    Intermittent de la religion catholique…
    De plus, il confond les catholiques avec des évêques félons qui ne les représentent pas, quoi qu’ils en aient.
    Alliot : grande gueule, petite tête.

  28. Reflexion trés déplacée de Monsieur Aliot qui se dit lui-méme catholique. Le ton est donné par ce genre de petites phrases médiocres.
    C’est un triste paysage politique français que donnent les candidats de la  »droite »pour les elections présidentielles.
    La France mérite mieux que ces petites gens de la politique qui ne ratent pas une occasion de dénigrer l’Eglise et les catholiques.
    La politique est pour beaucoup un gagne pain enviable, et plus on met de levure, plus le gain augmente….

Les commentaires sont fermés pour cet article