Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

L’oligarchie médiatique mise à mal par l’affaire DSK

De Jacques de Guillebon dans La Nef, à propos de l'affaire DSK :

E "On sait que le régime démocratique, malgré ses avantages, trébuche bien souvent sur une pierre de scandale particulière, dont Platon nous avait avertis déjà : la constitution d’oligarchies. […] Comment nommer en effet ce groupement d’intérêts, sinon oligarchie, dans lequel on trouve des Matthieu Pigasse, de la banque Lazard, fils spirituel d’Alain Minc, membre éminent de la Fondation Jean-Jaurès où étaient fabriquées les idées strauss-kahniennes, et qui est aujourd’hui actionnaire du Monde, propriétaire des Inrocks, qui a dirigé la vente de Libé à Rotschild, qui a aussi des billes dans Rue89 et Mediapart ; dans lequel on trouve les quatre « communicants » d’EuroRSCG ; dans lequel on trouve aussi Arnaud Lagardère, Pierre Bergé, l’incontournable BHL et même, un peu plus loin, Jean-François Kahn ?

Des financiers, des intellectuels, des milliardaires, des journalistes, des pubards : tout cela ne s’appelle évidemment pas un complot mais un mouvement naturel de puissants aux mains libres qui se regroupent pour défendre leurs intérêts, divers mais convergents. Oh, ils ne sont pas complices actifs des erreurs de DSK, mais ils sont évidemment prêts à toutes les omissions quand il le faut. On a vu que les mêmes qui lynchent le ridicule pervers Berlusconi toute la journée prennent des pincettes devant le cas Strauss-Kahn, et minimisent en tout cas la portée de son acte présumé. On a vu que les donneurs de leçon qui fustigeaient, avec raison, Le Figaro de M. Dassault, sont moins regardants sur leur propre absence d’objectivité structurelle."

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services