Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Loi promulguée n’est pas vérité !

Communiqué des AFC :

"La promulgation de la loi « Taubira » par le président de la République, quelques heures à peine après l’avis du Conseil constitutionnel, a clos le processus institutionnel engagé il y a 7 mois.
Sa fin ne vient pas éteindre les consciences, les intelligences et les bonnes volontés de tous ceux qui se sont levés pour s’opposer de toutes leurs forces à cette loi, à ses conséquences pour la société et à la méthode employée par le Gouvernement.
Pour les AFC, ce texte représente une rupture de civilisation et le processus qui a abouti à sa promulgation une rupture démocratique et républicaine. En validant la loi, le Conseil constitutionnel autorise la rupture républicaine. Il a entériné le changement de statut du mariage et de la filiation en supprimant la différence des sexes comme condition essentielle du mariage.

C’est pourquoi les AFC descendront à nouveau dans la rue le 26 mai prochain et appellent solennellement tous les opposants à cette loi à venir aussi à Paris
pour dire qu’ils n’acceptent pas que la loi du plus fort s’impose à ce que leur conscience condamne, pour témoigner que :

  • la Loi « Taubira » est un abus de pouvoir d’une génération sur l’autre,
  • la loi « Taubira » ne peut effacer que seul un homme et une femme peuvent être légitimement mariés,
  • la loi « Taubira » pose des problèmes autrement plus graves que ceux qu'elle prétendait résoudre.

Les AFC demandent une fois encore, même si tout semble joué, qu'elle ne soit pas appliquée, dans l'intérêt de tous. Elles réclament la liberté de conscience pour les maires, qui va de soi.
En effet, notre pays aura non seulement à trouver d’autres voies pour la petite minorité d’adultes de même sexe qui vivent avec des enfants mais de plus à sortir de l’imbroglio juridique dans lequel l’aveuglement des parlementaires a conduit toute la société française."

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services