Bannière Salon Beige

Partager cet article

Sciences

L’obscurantisme athée

On célèbre en 2005 les 100 ans de la théorie de la relativité. Dans le New York Times (ici, v.o.), un éditorialiste relate un épisode moins glorieux de la carrière scientifique d’Einstein:

"(…) sur la plus grande de toutes les questions scientifiques – l’origine de l’univers – il s’est complètement trompé. (…)

L’histoire commence à la fin du XIXème siècle, quand l’establishment scientifique croyait que l’univers était éternel et immuable. C’était une théorie cosmologique confortable, (car elle) ne soulevait pas des questions gênantes telles que "Quand l’univers a-t-il été créé ?" ou "Qu’est-ce (ou Qui est-ce) qui l’a créé ?"

Pris dans le dogmatisme anti-religieux ambiant, Einstein a torturé sa théorie de la relativité pour résoudre les contradictions de cette vision d’un univers immuable, et a vivement attaqué la théorie du Big Bang quand elle a été énoncée par le chanoine belge Georges Lemaître en 1927. Il s’y est toutefois rallié dès 1931.

HV

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services