Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

L’objectif des islamistes : réaliser l’unité de l’Oumma

Dans Monde & Vie, Joël Prieur s'interroge sur l'existence d'une stratégie mondiale de l'islamisme. Extraits :

O "L’attentat d’Alexandrie marque certainement une date dans l’histoire du terrorisme islamique. Pour la première fois, on a l’impression d’une stratégie concertée, qui a un passé et un avenir. Il ne s’agit pas seulement d’une magistrale mise en scène, comme a pu être la destruction des Twin Towers un certain 11 septembre. Il y a eu un premier attentat à Bagdad le 1er novembre, fête de la Toussaint. Il y en a un second le 31 décembre, occurrence liturgique importante pour les Coptes parce qu’elle marque l’entrée dans le temps de Noël. Al Qaïda avait prévenu que les troupes de l’islam radical (qui peuvent très bien être des troupes égyptiennes) s’en prendraient aux Coptes. Cela invite à ne pas prendre à la légère les menaces actuelles contre la communauté copte en France. En tout état de cause, il y a un processus. Il y a des objectifs.

[…] On parle beaucoup d’Al Qaïda, mais « la base » est une coquille vide, qui pourrait bien cacher les ambitions de ces complotistes dans l’âme que sont les Frères musulmans. Leur fondateur Al Banna (« le Maçon ») est d’origine égyptienne et leurs réseaux dans ce pays sont parfaitement opérationnels. On comprend le choix de l’Egypte. Hosni Moubarak est un président vieillissant dont la succession à ce jour est mal assurée. Ce sont les coptes qui jouent le rôle classique du bouc émissaire. Mais on imagine volontiers les islamistes profiter du désordre dans lequel la lutte anti-coptes pourrait plonger l’Egypte pour s’emparer des commandes. Pour l’instant Moubarak fait semblant de croire que les organisateurs de l’attentat viennent de l’étranger. […]

Mais la stratégie islamiste ne s’arrête pas à l’Egypte. Elle prend manifestement une ampleur internationale. S’il est question d’atteindre la diaspora copte en France, contre laquelle les menaces pleuvent, comme nous l’avons souligné, c’est parce que les ambitions de l’idéologie islamique se focalisent sur notre Pays et sur l’Europe de Schengen, cette extraordinaire passoire. […] L’idée semble bien être – en s’en prenant à ces mal aimés que sont les chrétiens d’Orient – de banaliser le terrorisme dans les esprits, ce qui interdirait toute véritable lutte contre les terroristes, libres ensuite d’imposer leur terreur. Comme le soulignait, au cours d’une Conférence extraordinaire le 8 décembre 2005, l’Organisation de la Conférence Islamique, «il ne faut pas lutter contre le terrorisme… pour ne pas répondre à la violence par la violence»! D’après l’article 10 du Document final de cette Conférence, mis au jour par la juive égyptienne Bat Yé’or, il importe plutôt… d’étudier et de comprendre les raisons des terroristes afin de leur donner satisfaction, en les empêchant ainsi de recourir à la violence. Rappelons que ce document a été signé par 56 pays… Quelle est la revendication des terroristes ? Elle n’est pas dite ouvertement. Lorsque Al Qaïda avait annoncé l’attentat d’Alexandrie, peu de temps après celui de Bagdad, rappelez-vous, c’est une sombre histoire de musulmanes emprisonnées dans des couvents chrétiens qui avait été mise en avant. Leur objectif semble bien être, au-delà de tel ou tel faux prétexte, de réaliser à tout prix (au prix du sang) l’unité de l’Oumma en se présentant eux-mêmes comme un mondialisme alternatif, un mondialisme peint en vert. Le Djihad a de beaux jours devant lui !"

Partager cet article

4 commentaires

  1. ça m’ennuie de vous dire ça, mais l’attentat d’alexandrie marque une date dans l’histoire de la confusion qui règne et qui se développe sur et dans le monde. Le coupable est visible sur la vidéo (cf site alterinfo dans liste des vidéo) et aucune tv aucune radio, aucun site, excepté des site musulmans (?) n’en parle. bizare bizare. Je ne nie pas l’existence des …attentats islamistes (ouf) mais la vérité est un devoir pour un chrétien, non?

  2. Une fois de plus l’Histoire devrait nous aider à analyser la situation : regardez la Résistance en France, elle fut composée de multiples tendances internes et externes (de Gaulle, Giraud, Américains, Britanniques, cagoulards et communistes) s’agrégeant, s’opposant, se dénonçant parfois aux Allemands (un peu comme les staliniens assassinant les membres du POUM en Espagne), mais le résultat fut : la Libération annexée par certains dont les cocos.
    Pourquoi cela serait il vraiment différent aujourd’hui à l’échelle géographique, religieuse et politique des pays musulmans.
    La vérité simple, même si un clownesque ex directeur de la DGSE pense le contraire (“Al Quaeda n’existe pas”), c’est qu’avec ou sans Al Quaeda, il y a une très forte menace de type quasiment idéologique dans le sens où elle s’attaque à notre mode de vie ancestrale.
    Mais face à cette menace forte et polymorphe avec ou sans oumma, califat ou autre, nos politiques nous abandonnent et nous rient ouvertement au nez.
    Pourtant, crise économique aidant, “ça va partir” et bientôt cela ne ce réglera pas en 2 petits procés, un appel médiatisé et une couverture magazine version faits divers…

  3. “d’étudier et de comprendre les raisons des terroristes afin de leur donner satisfaction, en les empêchant ainsi de recourir à la violence.”
    Munich fut le lieu d’une discussion de ce genre, avec des arguments similaires. Il fallait céder aux prétentions d’un certain Adolf Hitler, pour éviter la guerre.
    Un homme politique avait vu juste: nous voulons la paix, nous aurons la guerre.
    Un autre avait été plus bref: acclamé à son retour alors qu’il s’attendait à être conspué, il avait lâché un bref “les c…s!”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]