Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

L’islamisme, principale cause d’antichristianisme

Dans la suite de son entretien avec Zenit, Thomas Grimaux dénonce l’islamisme comme foyer des persécutions antichrétiennes :

"Dans « Esclaves chrétiens, maîtres musulmans : L’esclavage blanc en Méditerranée (1500-1800) », de Robert-C Davis, l’auteur donne un chiffre terrible : «l’esclavage blanc pratiqué par ceux que l’on nommait alors les «Barbaresques» a bel et bien existé sur une grande échelle et constitué une véritable traite qui fit, durant près de trois siècles, plus d’un million de victimes.» […]

Vous arrivez à notre époque où l’islamisme est, selon vous, la principale cause de l’antichristianisme. Sur quels éléments vous appuyez-vous pour le dire ?   

Couverture_livre_noir Tout simplement sur les faits – et je passe en détail plusieurs pays, de l’Arabie Saoudite à l’Indonésie, du Pakistan aux Maldives, du Yémen au Nigeria, etc. Là, on peut voir, au quotidien, des pays où la charia s’applique et des pays où elle progresse et l’on constate une islamisation de l’Egypte, du Liban, de l’Algérie, de Gaza… Islamisation qui débute par la persécution sournoise, imposée par l’Etat ou par des lobbys, comme l’interdiction de vendre de l’alcool ou le port obligatoire du foulard…"

Michel Janva

Addendum 9h00 : un lecteur nous fait découvrir l’exemple du Vénérable Géronimo, jeune musulman converti au christianisme au XVI° siècle, tombé aux mains du dey d’Alger qui tenta vainement de lui faire abjurer sa foi, et qui lui fit subir le martyr en l’emmurant dans un fort en construction à Bab-El-Oued.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]