Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

L’islamisme, ce virus bien plus contagieux…

L’islamisme, ce virus bien plus contagieux…

L’émission Zone Interdite, diffusée hier soir sur M6, s’intéressait à certains quartiers islamisés. Dans les Hauts-de-France, la ville de Roubaix compte sept mosquées, dont une ouvertement salafiste. Des restaurants proposent des boxes fermés réservés aux femmes voilées. Il est possible de se procurer des livres prônant le djihad, la guerre sainte contre les non-musulmans. Et en plein centre-ville, on peut même aujourd’hui acheter des poupées sans visage. Des jouets vendus à des parents soucieux de respecter une version de l’Islam qui interdit la représentation des êtres humains. Une vendeuse explique que de telle manière les fabricants se conforment à la demande de l’islam de ne pas reproduire le visage créé par Allah. Elle affirme que les enfants s’y adaptent et que cela “ne les perturbe pas du tout”. Un autre magasin vend également des ours blancs en peluche qui n’ont pas d’yeux.

Amine El Bahi, originaire de la ville et juriste en droit public de 25 ans, s’y inquiète de plusieurs manifestations de “communautarisme” qui “nourrissent d’une certaine façon l’islamisme radical”. Les auteurs de l’émission expliquent que ce sont “les courants de l’islam radical” qui interdisent toute représentation humaine. Ils montrent ensuite des livres pour enfant vendus dans une librairie. Les personnages illustrés ont également les traits complètement effacés.

L’émission peut être revue sur internet.

Partager cet article

8 commentaires

  1. Dans une jolie ville de Bretagne, célèbre pour son château fort qui est réellement le plus grand d’Europe, ( à visiter avec des enfants, ils aiment beaucoup ), une belle pâtisserie du centre de père en fils, puis un pâtissier extérieur, extrêmement visible, à cédé la place à un kebab. Je pense qu’il est permis de dire que la devanture de ce commerce n’est pas en harmonie avec la jolie ville médiévale. Elle choque.
    J’applaudis quand Eric Zemmour veut limiter les kebabs.
    Cette petite ville intéressante aussi sur le plan littéraire, possède trois églises de différentes époques, et une communauté féminine religieuse active.

    • Michel Mohrt, dans son “Tombeau de la Rouerie ” a écrit qu’elle ” a gardé le charme des petites cités d ‘autrefois “.
      Mail il n’avait pas vu le kebab du centre.

  2. L’islam est un simple paganisme, fondé sciemment sur le mensonge par un empire en marche. L’oumma est portée à travers les siècles par cette manière de sous-vivre rapportée par le reportage à Roubaix. Contrairement à ce que disait Yann MOIX, né en 1968, ce matin chez Praud, le musulman est acquis à l’oumma et veut envahir, conquérir, ravir, faire du butin, asservir. C’est ce que son faux-dieu lui demande par l’intermédiaire des ‘bons musulmans’. Sincérité ne veut ni dire vérité, ni liberté. On montre ces images de pratiques d’êtres musulmanisés. Pourrat-on montrer des images d’êtres macronisés ? Par exemple le broyage d’un crâne de bébé de quatorze semaines, action promue par le ‘fou’ élu de l’Elysée comme valeur civilisationnelle européenne ? Et dire que des catholiques vont voter pour Pécresse ou Macron ! Ces catholiques sont ‘fous’, inhumains, post-humains, barbares, transdeshumanisés, bons pour la géhenne de feu purificatrice ! Et que dire de ces nombreux évêques qui ne crient pas chaque jour contre ce néo-paganisme en marche vers Moloch ! Ils doivent être piqués, s’ils ne le sont pas déjà à la spike.

  3. Il semble utile de rappeler que la masse des musulmans subit davantage qu’elle choisit. Les extrémistes font régner la terreur sur les populations captives.

    • Oui, oui, oui, trois fois oui, mais ils sont tous d’accord sur le fond de l’affaire : l’oumma pour tous. Vous ne voyez pas que c’est difficile de sortir un musulman de sa secte planétaire, ils se tiennent tous par la barbichette, l’apostat est mort pour le clan. C’est une mafia. Pendant le confinement, je me suis fait couper les cheveux dans un magasin de photocopies du centre-ville. Le coiffeur était un tunisien qui venait en cachette de la banlieue de Saint-Denis, je crois. Il m’a raconté : les vendeurs de drogue viennent une ou deux fois par semaine se faire coiffer par lui dans le salon de son patron tunisien, ils paient cash, ce sont des excellents clients, c’est son fonds de commerce. Lui ‘bon musulman’ n’accepterait jamais de dealer de la drogue, il préfère ma compagnie à la leur. Mais il vit de ce terreau mafieux. Les musulmans se soutiennent mordicus, leur faux-dieu leur demande d’envahir le territoire européen. Alors le padamalgam sous-jacent à votre tweet tombe dans l’erreur. Votre phrase relate la réalité multiséculaire de l’islam. Le FLN avait pour base le gentil islam des mosquées, celui des gens de la rue. Pour comprendre mieux : répondez à la question suivante : ‘qui libère de l’esclavage ?’. La réponse est du domaine surnaturel : les chrétiens. Un musulman lambda est ‘content’ d’être captif car il trouve sur sa route un plus captif que lui. Un musulman est un soumis au mensonge, au ‘grand mensonge’.

  4. Notre France est en situation où étaient nos département d’Afrique du Nord. Comme dans notre région d’Afrique du nord le desordre avait commencé par des explosion dans des cafés. Nous nous avons eu le Bataclan et depuis cela n’a fait qu’empirer. Quand l’armée sera-t-elle présente pour maintenir l’ordre, comme nous le faisions dans nos département d’Afrique du Nord? “maintenir l’ordre” était le terme employé par le commandant de la compagnie dans laquelle j’étais durant toute l’année 1957. Cela nous a amené à mai 1958. Dans notre métropole on laisse faire les “désiquilibrés” qui ne le sont pas tant que cela…. à bientôt pour la valise où le cercueil?

  5. On ne pourra liberer des demons qui habitent les corps et esprits de ces pauvres musulmans qui habitent en France que par la recitation journaliere du chapelet suivi pour chaque dizaine de la priere pour les pauvres pêcheurs qu’enseigna aux enfants l’ange du Portugal) et meme plutot en l’augmentant petit a petit de la recitation journalière a terme du Rosaire et de la devotion aux 1er samedis de chaque mois (Rosaire plus meditation d’un des mysteres de celui ci pendant 1/4 d’heure , plus assitance et communion en etat de grace bien sur) demandee par Notre Dame de Fatima ,
    En aparte j’indique que moi meme j’ai des difficultes a augmenter petit a petit mon chapelet pour tendre petit a petit a une dizaine de plus en ne quittant pas le but du Rosaire journalier entier qui est encore loin meme si on peut le fractionner comme d’ailleurs le chapelet par dizaine.
    Deja rejoindre sous les calvaires et les parvis des eglises : les groupes de “La France qui prie” a un effet d’entrainement pour nous aider a dominer nos faiblesses.
    Bon courage.car Cette demande de la Vierge Marie est pratiquement un ordre de Sa part et comme Jesus ne peut rien refuser a Sa Mère il est maitre du temps qui sera raccourci par les prieres ou il donnera l’ordre au Demon et tous ses lieutenants d’arreter de diriger les pauvres musulmans et des ennemis Athées de la Tres Sainte Trinite Divine dont IL EST, affin qu’ainsi liberes du Malin ils soient uniquement reduits a leurs propres forces qui seront alors proches de la nullité. Ce qui sera benefique pour les rendre humbles et leur permettre d’ouvrir enfin les yeux sur le Mal qu’ils font. En esperant pour eux qu’ils se convertiront par Marie Mere de Dieu.

  6. Nous avons créé la seule communauté Discord pour les apostats de l’islam pour les connecter, permettre un partage d’expérience et se soutenir. On sait combien cela peut être difficile sur les plans personnel, familial et social.

    ²Lien du Discord : https://discord.gg/Nq93Vm5eMk

Publier une réponse