L’islam vient de faire en France le premier martyr, pour le XXIe siècle

Communiqué de l’Abbé Christian Bouchacourt, Supérieur du District de France de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X :

“A Saint-Etienne-du-Rouvray, l’islam vient de faire en France le premier martyr, pour le XXIe siècle. Un homme a été tué, égorgé, non plus prétendument pour des raisons politiques, mais bel et bien en haine de la foi. C’était dans une église, cela s’est passé durant une messe, il s’agissait d’un prêtre, et le meurtre a été réalisé en même temps qu’une profession de foi islamique. Le martyre au sens canonique est donc parfaitement caractérisé.

C’est bien la religion islamique qui est ici en cause. On veut en rejeter la faute sur un prétendu « islamisme », mais il s’agit d’un écran de fumée. Sans doute, nous savons que la plupart des musulmans en France rejettent et condamnent avec horreur cet acte de barbarie perpétré par des sauvages qui, peut-être, ne pratiquaient même pas l’islam il y a encore quelques mois. Il ne s’agit donc pas de rendre responsable de ce crime la communauté musulmane dans son ensemble.

Il est grand temps que nos hommes politiques et les autorités catholiques mettent un terme à un angélisme mortifère qui encourage l’extension de l’islam dans notre pays, par exemple en favorisant l’ouverture de nouvelles mosquées ou de prétendus « centres culturels musulmans ». Combien faudra t-il de nouvelles victimes pour que la chrétienté sorte enfin de sa torpeur ?

Les prêtres du district de France de la Fraternité Saint-Pie X assurent de leurs prières les victimes de cet odieux attentat, leurs familles et leurs proches. Ils assurent aussi de leurs prières leurs compatriotes désormais exposés chaque jour aux actes d’un terrorisme aveugle. Ils assurent enfin de leurs prières les musulmans, qui sont eux-mêmes les victimes de l’islam, comme le manifeste en particulier le fait que plus de trente personnes d’origine musulmane ont perdu la vie lors du récent attentat de Nice.

Que Dieu leur donne sa lumière pour accepter la foi en Jésus-Christ, unique Sauveur des hommes !”

Laisser un commentaire