Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

L’Iran pour l’avortement ?

La religion musulmane, pourtant opposée à la loi génocide, ne serait-elle pas en mesure d’éviter le pire en Iran ?

Le parlement conservateur iranien a adopté mardi un projet de loi autorisant l’avortement durant les quatre premiers mois de la grossesse si la vie de la mère est en danger ou si les médecins constatent une malformation du foetus (c’est de l’eugénisme !). Sinon l’avortement est un crime, qui peut valoir à la femme et à celui qui le pratique trois à dix ans de prison et le paiement du "prix du sang", la  valeur vénale de la vie d’un être humain. 

Le projet doit à présent être soumis au Conseil des gardiens, organe ‘ultra-conservateur’ qui juge de la conformité des textes avec la loi islamique en vigueur en Iran.

Michel Janva

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services