Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

L’intuition géniale d’associer la fête du 1er mai à celle de sainte Jeanne d’Arc

Parlant désormais très rarement du Front National, Yves Daoudal est sorti de sa réserve suite à l'annulation du traditionnel défilé du 1er mai en l'honneur de Jeanne d'Arc. Sans rentrer dans la polémique (voir ici et ici), Yves Daoudal revient sur l'association du 1er mai et de l'hommage à sainte Jeanne d'Arc qu'il qualifie "d'intuition géniale de Jean-Marie Le Pen" :

Jeann-dArc-2-225x300"On s’y attendait depuis longtemps. C’est fait : Florian Philippot a annoncé que le Front national n’organiserait plus de défilé le 1er mai. A la place il y aura un « banquet national »…

Ainsi disparaît ce qui fut le fruit d’une intuition géniale de Jean-Marie Le Pen, ou plus exactement comment il avait accueilli comme un signe providentiel un hasard du calendrier et l’avait fait fructifier de façon véritablement historique.

Le défilé de Jeanne d’Arc avait lieu le deuxième dimanche de mai, jour de la fête nationale officielle de Jeanne d’Arc. En 1988, ce jour était celui du second tour de l’élection présidentielle. On ne pouvait pas faire venir les militants et sympathisants à Paris ce jour-là. Jean-Marie Le Pen avança le défilé d’une semaine. Le dimanche précédent : c’était le 1er mai. Fête du Travail, fête de saint Joseph artisan :

« Que les travailleurs français sachent surtout que leur meilleure chance de protection et de promotion est contenue dans leur appartenance à la Nation française, indépendante et souveraine, et c’est pourquoi nous avons choisi de fêter le même jour avec le Travail, saint Joseph, artisan, et sainte Jeanne, symbole de la Patrie. »

C'est ainsi que Jean-Marie Le Pen avait accompli l'authentique signification du 1er-Mai, dans la continuité nationale de notre histoire, où le travail des hommes est reconnu et sanctifié, où la souveraineté de la nation se reconnaît dans une jeune fille qui est la sainte de la patrie : et ce sont là tout naturellement les thèmes des discours du 1er-Mai, qui ont toujours été les plus beaux discours de Jean-Marie Le Pen.

Yves Daoudal met également un lien vers un post de 2007 où il expliquait comment Jean-Marie Le Pen avait créé "un symbole historique très fort, en opérant la conjonction entre la fête du travail et la fête de la sainte de la patrie".

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

10 commentaires

  1. C’est très clair mais déjà depuis un certain
    temps, le FN sans JMLP ce n’est plus le FN. Donc, tout est perdu…

  2. Faire passer le défilé du FN le 1er mai lui évitait aussi d’être amalgamé avec tous les partis et groupuscules et d’extrême-droite. Ceux ci pouvaient polluer par leurs uniformes et leurs excentricités vocales le défilé de Jeanne d’Arc originel.

  3. Que dire….
    Jeanne d’Arc réveillez vous…

  4. Jean-Marie Le Pen est admirable d’avoir institué ce défilé du 1er Mai en hommages à Ste Jeanne d’Arc et St Joseph; il l’est aussi d’avoir le panache de l’organiser cette année, mais attention aux djihadistes, c’est risqué…
    Et pourtant, je ne suis loin d’être toujours d’accord avec lui.
    Par ailleurs, je vais à la messe Vatican II, et jamais je n’y ai entendu parler de Ste jeanne d’Arc, le clergé affirmant: “Jésus n’a pas besoin de bataillons!” Est-elle une sainte pour eux?

  5. Le FN , un pâle ersatz de la France monarchique !

  6. Faire un gros score aux élections, c’est le matérialisme à courte vue du groupe Marine.
    Piétiner la partie la plus haute du programme historique, sans débat.
    Cette camarilla Le Pen, est sans idéal, à part celui de récolter suffrages et prébendes.
    Elle ne sera jamais élue, heureusement, car ce serait pour pratiquer le national étatisme et brader les derniers repères de civilisation chrétienne.
    On va regretter le père Le Pen, qui avait écarté tous les talents par envie, se moquant bien de l’avenir de la France, préférant celui d’une de ses filles, pas la plus douée.

  7. Que dire…
    Surtout : Jeanne d’Arc réveillez les Français !

  8. Et voilà, il suffit d’une formule aussi lapidaire que creuse, le ” national-étatisme ” pour rendre responsable le FN des heures les plus sombres de notre histoire. Où est le débat d’idées dans cette histoire ? Et surtout où est le respect élémentaire ? Suffit-il de proclamer ” moins d’état ” avec les tenants du mondialisme financier pour que tous les problèmes soient résolus ? Sort-on d’un système hypercentralisé en décentralisant purement et simplement ? L’expérience d’Eltsine, telle que Soljénitsine nous l’a relatée ne doit-elle pas nous convaincre qu’un moins d’état brutal ne profite qu’aux mafias mises en place par le pouvoir centralisé ? Qu’il faut avoir redonné un minimum d’organicité au pays pour qu’il soit en mesure de prendre le relai sans que l’ancienne nomenklatura s’en mêle ? Que de réflexions dont le jeu de massacre anti-FN permet de faire l’économie ?

  9. Une fois de plus je ne vois nulle part rectifiée la désinformation (volontaire ?) qui coure depuis deux jours malgré les appels à la clarification des cadres du FN ( Aliot sur BV, Philippot sur Europe 1) : Le FN ne SUPPRIME pas, il REMPLACE le défilé par un HOMMAGE (et non, comme l’écrit Daoudal, par un Banquet), ce qui peut se justifier compte tenu des circonstances et des appels à la Guerre Civile de Valls –
    Donc le FN-Bashing continue et l’on lit dans les commentaires : tout es foutu !
    C’est sûr qu’à force de travailler à la défaite on peut finir par y arriver… que cela vienne des milieux “souverainistes” ne laisse de m’interpeller : POURQUOI ?

  10. Encore des contre-vérités inspirées de l’anti-frontisme primaire qui transpire de cet article…
    Le FN n’a pas annulé l’hommage à Jeanne d’Arc 1er mai, il y aura bien une manifestation d’hommage à la statue de la Sainte, place des Pyramides, le matin du 1er mai avec Marine LE PEN, les dirigeants et élus FN et les militants. J’aurai grand plaisir à y être, comme chaque année d’ailleurs.
    Marine LE PEN conserve aussi la tradition du discours du 1er mai, qu’elle prononcera désormais après le déjeuner et non avant comme autrefois.
    Seul le défilé en lui-même a été annulé.
    Arrêtons donc les éternels et pitoyables mensonges anti-FN.
    Le FN rendra hommage à Jeanne d’Arc le 1er mai avec Marine LE PEN!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services