Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

L’intégration réussie

Natif d'El Telagh, dans l'Algérie française, il se souvient d'avoir saigné pour la France :

"J'ai failli perdre une jambe lors de la campagne d'Italie. C'est pas du bricolage, c'est pas pour faire beau. Ce droit, il faut le mériter. Tout ce que j'ai gagné dans ma vie, c'est la reconnaissance de la France".

Am Et puis "élevé à la dignité de grand officier de la Légion d'honneur en février 2008 par le président Nicolas Sarkozy, [il] s'est arrogé le droit de sortir le drapeau tricolore à l'étage. Quatre fois par an, comme autant de rappels historiques: 8 mai, 18 juin, 14 juillet et 11 novembre".

"Du chevalier Bayard au général De Gaulle, [il] a élu dans son bureau-musée la France éternelle, qui ne se discute pas sous la protection de Sainte-Thérèse de l'Enfant Jésus et des papes Jean XXIII et Jean Paul II."

Âgé de 90 ans depuis le 1er janvier, il a prévu son dernier repos :

"il s'est déjà fait construire une chapelle dans le cimetière de Bugeat, en Corrèze, pour son dernier repos. Avec une petite place pour Sainte-Thérèse qui continuera ainsi à veiller sur lui".

On se souvient qu'il a beaucoup sué pour la France : il a été 4 fois champion olympique. Mais on est loin de ceux qu'il appelle ces sportifs "qui roulent carrosse". "Enfin c'est un autre monde, une autre époque".

Oui, malheureusement, Monsieur Alain Mimoun, anciennement Ali Mimoun Ould Kacha.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

11 commentaires

  1. voilà un grand homme qui s’est parfaitement intégré à la société française. il faut dire qu’il était déjà français dans sa tête… tout en étant né en Algérie. merci Monsieur Mimoun, vous êtes un grand français dont devraient bien s’inspirer tous ceux que l’on accueille sur le sol français.

  2. Intégration parfaitement réussie. Je tire mon chapeau à ce MONSIEUR

  3. tout le monde se souvient de Mimoun, ce héros sportif,et de son courage

  4. Merci Monsieur Alain MIMOUN.Nous sommes en communion avec Vous.Dieu et Ste Thérèse vous accompagnent et le jour venu vous prennent avec Eux.

  5. Quel gouffre entre Fadela AMARA et Alain MIMOUN….
    Mimoun est un vrai patriote

  6. Un grand Monsieur !
    A comparer au nouveau recordman de France de semi-marathon, d’origine marocaine, qui lui utilise la France pour assouvir sa propre ambition plutôt que la servir.
    J’ai assisté de loin aux “maneuvres” pour son recrutement il y a quelques années dans le même club que mes fils, pendant un championnat de France de cross. On l’a orienté vers la Légion Etrangère, pas comme combattant bien sûr mais dans son équipe de sportifs de haut niveau, ce qui a facilité sa naturalisation alors qu’il n’a jamais combatu.
    Son interview ici : http://www.runinlive.com/info/rencontre-abdellatif-meftah-je-veux-finir-en-beaute-a-albufeira.html
    est intéressante.
    Extraits :
    “- Je suis né le 3 janvier 1982 à Dakhla… et j’ai fait parti de l’équipe du Maroc entre 2001 et 2006.
    … en 2004, j’ai été champion d’Afrique du semi-marathon qui se courait à Casablanca.”
    Donc déja un beau palmares ! Est-ce donc pour des raisons politiques, sociales, comme réfugié, que la France l’a accueilli ? NON : pour des raisons, selon lui, de “discrimination sportive”.
    ” Pourquoi avez-vous quitté le Maroc en 2006 ?
    – J’avais des conditions difficiles pour m’entraîner là-bas et surtout le mode de sélection en équipe nationale est souvent curieux. Je me suis souvent retrouvé à la porte de l’équipe sans trop de raison. J’ai donc décidé de venir en France.
    … En 2008 déjà, j’avais fait une grande saison en remportant la course des championnats de France à Laval… Mais j’étais encore Marocain, ce qui fait que ça n’a pas marqué les gens comme mes résultats de cette année.”
    Il est donc venu pour prendre la place des jeunes français de souche dans notre équipe nationale, récolter des titres internationaux et inscrire son nom au tableau des records de France. Et tout le monde se félicite que la France ai accueilli enfin un grand champion qui fera la gloire du pays (même si personne n’osera dire qu’il a acquis son talent en Afrique, mais je suis probablement un méchant raciste !) Même le club qui l’a recruté mais pas formé s’en félicite, au mépris des nombreux bénévoles qui se dévouent presque quotidiennement pour former nos jeunes pendant des années ! Quel masochisme !
    Je n’ai rien contre lui, mais mon fils, un des meilleurs minimes du département qui appartient au même club peut dire au revoir à un espoir de record ou de sélection : on trouvera toujours un africain plus fort à recruter !

  7. en Afrique du nord quand j’etais petite ,je chantais :”vas y mimoun ,vas y mimoun ,vas y,” Maintenant monsieur Mimoun, devant votre courage je vous applaudie deux fois plus comme Français,comme
    catholique et toujours comme homme héroïque

  8. Comme français et comme coureur, j’admire et respecte profondément ce monsieur.

  9. Je me souviens avoir vu une émission historique sur la campagne d’Italie M. Mimoun racontait comment il avait été blessé à la jambe et il racontait surtout comment il avait été soigné.
    Il avait été dirigé d’abord vers un hôpital de campagne américain… où on s’apprêtait à l’amputer. C’est par un coup de chance qu’un médecin français le vit et le fit transférer dans les mains de service de santé français.
    On peut féliciter le chirurgien anonyme qui lui a permis de continuer à pouvoir courir.

  10. Je serais honorée que ma rue porte son nom un jour. Que Dieu le bénisse.

  11. Quelle différence avec un anelka qui se vante de refuser de chanter l’hymne national, un Zidane qui dit, pendant le Mondial, supporter l’Algérie, ou un Ribéry qui dit se sentir algérien… Non seulement, Alain Mimoun a combattu pour son pays, mais il en est fier, et en plus il n’est pas un enfant gâté qui crache sur ceux qui l’ont nourri.
    Un grand sportif, et un grand monsieur !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services