L’insécurité en France, pire qu’au Salvador

Venu déposer au procès du meurtre de son fils à Paris, le président élu du Salvador Mauricio Funes a fondu en larmes en expliquant qu'il n'aurait jamais cru une telle violence possible dans un pays comme la France.:

"On avait décidé de l'enlever du Salvador car il n'y a pas autant d'opportunités qu'ici. Nous pensions qu'il serait plus en sécurité car, chez nous, c'est une société très violente avec un fort taux de criminalité"

Etudiant en photographie à Paris, son fils Alejandro, est mort à l'âge de 27 ans dans la nuit du 1er au 2 octobre 2007 sur le pont des Arts, sur la Seine, près du musée du Louvre à Paris, des suites d'un coup porté sur la tempe avec un outil. L'homme jugé aux assises et qui reconnait les faits, Mohamed Amor, français d'origine marocaine de 32 ans, avait bu et provoquait sans motif précis un petit groupe d'étudiants latino-américains qui jouait de la musique et discutait autour d'Alejandro Funes.

6 réflexions au sujet de « L’insécurité en France, pire qu’au Salvador »

  1. trahoir

    Zut alors mais que vont dire les gauchistes ?
    Un jeune photographe venu vivre la bohème à Paris joue de la musique cool et se fait poignarder par un immigré ? Après avoir échappé aux commandos de la mort sud américain d’ “extreme drooooaaaate” il se fait tuer par un gentil individu issue de la compasionelle diversité ?
    Le PS frôle la méningite !

  2. Quéribus

    Terrible déception de ce père et homme politique étranger qui croyait que la France était un pays sûr, sans violence comme dans son pays. Quel homme politique français, quel dirigeant français sera capable d’avancer une réponse au président du Salvador, de lui avancer une explication sensée quant à la violence qui sévit de plus en plus dans notre pays ? Poser la question c’est y répondre.

  3. Marie

    Trés triste. En effet, les peuples d’Amérique Centrale et d’Amérique du Sud sont chrétiens, ils idéalisent beaucoup la France.
    La désinformation contribue à alimenter cette espérance que la vie en France, en Europe est un rêve.
    Malheureusement, la France n’est plus ce pays accueillant, victime de l’abandon de sa Foi par les mêmes français depuis longtemps.

  4. Plop

    “Malheureusement, la France n’est plus ce pays accueillant”
    Soyons prudent de ne pas idéaliser le passé.
    Depuis quand la France a-t-elle été un pays accueillant? Périodiquement, certes, il est facile de s’y installer. Mais que de catastrophes ! Voyons simplement les guerres européennes dont la France a été au moins partiellement responsables, depuis Napoléon ou bien la Révolution.
    Considérons que cet “accueil” qu’offre la France est souvent motive par des raisons politiques ou économiques.
    Regardons le rayonnement laicard délétère que la France a dans le monde.
    Est-ce vraiment un pays si accueillant?

  5. Farabundo

    Le jeune homme assassiné a sans doute fait ses études au lycée français de San Salvador, contrairement à l’élite droitière, qui va plutôt à l’école américaine. Mauricio Funes, journaliste brillant (j’ai suivi avec intérêt ses éditoriaux, autrefois, sur une chaîne de télévision d’opposition salvadorienne) mérite non seulement notre compassion, mais aussi notre estime. Il n’a rien d’un fanatique de gauche à la française. Merci au Salon beige d’avoir relayé cette information, et de ne jamais diaboliser les Latinos, contrairement à certains sites dits “de droite”. L’Amérique latine, dans toutes ses composantes, est une émanation de l’Occident. Il n’est pas inutile de le rappeler.

Laisser un commentaire