L'industrie pharmaceutique finance le Planning familial

…en Pologne. C'est ce que démontre un procès en diffamation, perdu par le Planning, rapporté par Nouvelles de France :

"Les preuves en la possession du tribunal montrent de manière univoque que la Fédération pour les femmes et le planning familiale dirigée par la requérante a perçu à de nombreuses reprises des subventions de la part de nombreuses entités parmi lesquelles figure la société pharmaceutique G… (le nom complet de la société figure dans le jugement, ndlr), fabricant d’un produit de contraception (…) et de l’organisation I… (le nom complet de la société figure dans le jugement, ndlr) qui produit et distribue des instruments utilisés dans les interruptions volontaires de grossesse. Il ne fait aucun doute que l’activité de la Fédération pour la femme et le planning familial a été financée entre autres par ces entités."