Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : JMJ

L’indulgence plénière accordée à l’occasion des JMJ

Elle est accordée aux pélérins aux conditions habituelles

Le texte en latin, signé du cardinal Fortunato Baldelli, Pénitencier Majeur, et de Mgr Gianfranco Girotti, Régent, précise que l’indulgence plénière est accordée aux fidèles qui se rendront à Madrid « dans un esprit de pèlerinage » aux conditions habituelles : confession, communion et prière aux intentions du Saint-Père.

Elle est accordée aussi à ceux qui ne sont pas à Madrid à des conditions particulières :

Par ailleurs, une indulgence partielle sera concédée à tous ceux qui, « où qu’ils se trouvent, prieront aux intentions spirituelles de cette rencontre et pour son heureuse issue », précise le texte du décret. Elle leur sera accordée si, « avec une âme contrite, ils élèvent leurs prières à l’Esprit-Saint pour qu’il pousse les jeunes à la charité et leur donne la force d’annoncer l’Evangile par leur propre vie ».

Zenit précise également : 

Tous les prêtres qui pourront confesser sont appelés à le faire « avec une âme prompte et généreuse ».

Enfin Zenit redonne les explications nécessaires à tous, ceux qui veulent profiter de ces indulgences et aux sempiternels détracteurs :

La demande a été faite par le cardinal Antonio María Rouco Varela, archevêque de Madrid et président de la Conférence des évêques d’Espagne, « afin que les jeunes puissent obtenir les fruits espérés de sanctification » de ces JMJ.

Selon le « Code de Droit canonique » (can. 992) et le « Catéchisme de l’Église catholique » (n. 1471), « l’indulgence est la rémission devant Dieu de la peine temporelle due pour les péchés dont la faute est déjà effacée, rémission que le fidèle bien disposé obtient à certaines conditions déterminées, par l’action de l’Église, laquelle, en tant que dispensatrice de la rédemption, distribue et applique par son autorité le trésor des satisfactions du Christ et des saints ».

Les indulgences sont toujours applicables à soi-même ou aux âmes des défunts, mais elles ne sont pas applicables à d’autres personnes vivant sur terre".

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]