Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Jean-Paul II

L’inauguration de la Place Jean-Paul II à Paris

GR s’est rendu sur place et nous a gracieusement envoyé des photos et ses impressions que je retranscris ici :

16
L’ambiance était chaleureuse, le temps clément. Un tonnerre
d’applaudissements s’est fait entendre lorsque la plaque a été découverte. Le parvis était noir de monde du
fait aussi du grand espace réservé aux autorités (voir photos), laissant
donc moins de place aux fidèles, touristes et curieux.

Il fallait environ 15 mn de queue pour
rentrer sur le parvis, extrêmement bien sécurisé du fait de la présence des
activistes d’ActUp (20 à 40 ? en dehors du parvis mais aussi
dispersés sur le parvis : voir photos aussi). Quelques slogans
revendicatifs (plus contre Delanöe que le Pape) fusant à gauche et à
droite, menant automatiquement à des interpellations, exclusions
immédiates du site et "l’intégration" dans le car de la police prévu à cet
effet.

Tous les sacs étaient systématiquement fouillés par les gendarmes mobiles… très sympas
néanmoins, rien à voir aves tous les policiers en civil dont certains étaient
très agressifs : manifestement, ils avaient du mal à discerner entre des
religieuses en habit, des familles avec des poussettes et des personnes âgées
avec les provocateurs d’Act Up pourtant clairement reconnaissables.

Le discours de M.Delanoë était inaudible selon où l’on se
trouvait : à récupérer sur internet ! Un peu politiquement correct toutefois ;
mais bon, il aura quand même fallu que cette initiative soit d’un maire de
gauche, bravo à lui (il avait annoncé qu’il le proposerait au conseil
municipal de Paris dans les jours qui ont suivi le décès de Jean-Paul II) ;
Chirac l’aurait-il fait ?….
Un bilan positif, à rééditer…

Merci pour ce témoignage.

Lahire

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. Y étant pérsent, je dirais que personne n’a été dupe du discours politiquement correct du maire de Paris. En effet si ses propos ont été applaudis lorsqu’ils le méritaient, ils ont été copieusement hués lorsqu’il a parlé de l’inquisition et des guerres de religions ou des positions du défunt Pape concernant la morale.
    On peut aussi se féliciter que la foule ait fait taire les perturbateurs qui s’étaient glissés parmis elle.

  2. un peu dur comme commentaires pour les policiers… ils ont faits un travail impeccable rèagissant rapidement contre les activistes d’act up et autres laicards. Pour le nombre de “contre manifestatnts” il est à relativiser. En effet leur manif était prèvu plus tot dans la journée donc cela explique leur faible nombre l’après midi. Il y aavit du monde sur le parvis mais hèlas pas de quoi le remplir complètement, c’est dommage car cela aurait bien de montrer nos motivations et nos volontés durant un évenement bien couvert par le mèdias… c’est pas dan sun transat ou autre que l’on va faire bouger les choses…

  3. Autant je déteste Act-Up et ses provocations, autant je suis choqué d’apprendre que les «slogans revendicatifs» puissent conduire à l’expulsion du site -qu’ils conspuent Karol Wojtyla, Bertrand Delanoë ou Adolphe Thiers d’ailleurs.
    La liberté d’expression ne doit raisonnablement pas permettre de troubler des cérémonies religieuses, elle devrait être totale quand il s’agit de festivités politiques.

  4. @ Florent : je confirme les dires de GR pour les policiers (ou tout du moins certains ; la plupart certes ont bien fait leur travail ; je les ai même félicités ce qui leur a manifestement fait plaisir), contrairement aux gardes mobiles extrêmement courtois, carrés, souriants (alors qu’ils étaient en tenue disons “bien couverte” malgré la chaleur) : un policier parmi tous, en civil (donc par définition pas reconnaissable, ce qui est normal ; de plus négligé, sale, le regard mauvais) m’a quasiment agressé, alors que je me promenais tranquillement (et que je ne crois pas avoir objectivement une tête de repris de justice) me disant qu’il avait un poste radio (! et alors ?) et un 9 mm chargé… quel grand homme courageux… ce à quoi je lui ai évidemment répondu qu’il ne fallait pas se tromper de cible, que les méchants étaient déjà dans le car, qu’il n’avait rien à craindre, qu’on le protégeait s’il avait peur… et même que s’il recherchait gaillardamment des actes de bravoure, qu’il pouvait aller faire un tour en Côte d’Ivoire ou au Liban pour faire preuve de ses grandes capacités à défendre les pauvres malheureux ; faut se faire plaisir parfois… Il est également connu que le recrutement dans la police est moins selectif que dans la gendarmerie, et que l’on y trouve parfois un peu de tout (dixit des potes commissaires de police, dont acte) ; amicalement, Eric

  5. Sur le fond, il ne faut pas bouder notre plaisir de voir un maire de gauche, ouvertement homosexuel, s’incliner devant Jean-Paul II, quelles que soient ses arrières-pensées électorales ou ses propos sirupeux et invcroyablement prétentieux sur notre défunt pape. J’aurais évidemment préféré que ce soit la place Salvador Allende que le même Delanoe rebaptise. Parvis Notre-Dame, c’était déjà très bien…

  6. J’étais présent et, effectivement, la bonne nouvelle est que le public s’est chargé de chasser – sans violence d’ailleurs – quelques trublions. Va-t-on vers un sursaut ? Quant à Delanoë, son discours a été plutôt correct, on ne pouvait s’attendre à ce qu’il fasse l’apologie des positions morales du pape. Je suis loin d’être un fan de Delanoë, mais ne tirons pas sur le pianiste, qui a quand même porté le projet contre l’avis de sa majorité, tout en restant lui même.

  7. @ phiconvers : “Parvis Notre-Dame, c’était déjà très bien…” : Yves Con(tas)sot, Vert, adjoint au maire de Paris, a sorti sur France Info ses arguments contre ce changement de nom si bienvenu.
    Le seul qui soit au dessus de la ceinture invoque la sacro-sainte laïcité. Problème : lorsque le journaliste lui a demandé quel nom il aurait donné à ladite place, il a dit souhaiter qu’elle eût gardé son nom initial de “Parvis Notre-Dame”. Très laïc, comme nom. Contassot = idiot du jour…
    “il ne faut pas bouder notre plaisir de voir un maire de gauche, ouvertement homosexuel, s’incliner devant Jean-Paul II” :
    A mon avis c’est un nouveau miracle de Jean-Paul II… Faut inscrire ça au procès de béatification !!!

  8. @phiconvers
    vous avez raison, il ne faut pas bouder ce plaisir! quelles délices!
    sur le Bd Magenta,”civilisé”, la Mairie de Paris a infligé pendant des mois aux parisiens le spectacle de petits drapeaux rouges!
    ils ne savent plus
    à quel(s) saint(s) se vouer!

  9. Dimanche : HOSANNAH !!!
    Vendredi : CRUCIFIE-LE !!!
    ***
    Cessons de tout gober. Delanoë n’a pas rendu hommage à JPII en tant que pape. Mais en tant que promoteur des droits de l’homme etc. Ce dont tout catholique doit se foutre.

  10. Je remercie tout de meme Delano d etre ven saluer la foule, c que n ont pas fait les autorites ecclesiastiques
    C est marrant j ai vu juste a coté de moi le photographe qui a pris en photos le meme exité gay que j ai moi meme pris avec mon numérique, si j avais su que c etait un pote du LSB !
    En tout cas Chirac n aurait surement pas fait un place JP2, meme si celui qui a le mieux parlé du Pape aujourd hui c etait bien notre Sarko préféré dans son discours a la jeunesse
    Max le fou

  11. Sur les photos, on peut quand même se féliciter de l’intervention rapide et musclée des mobiles contre les activistes ActUp…pour une fois des photos sans trucage !

  12. @ JB : merci de votre post ! Je confirme avoir pris la photo en live, à 1 mètre de mois, avec mon modeste numérique ; pas de trucage, je suis photographe (à mes heures) indépendant et honnête ! pas vieux les mobiles, mais motivés et efficaces ; je les ai d’ailleurs remerciés et félicités en partant, cela leur a fait manifestement plaisir ! GR

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services