Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

L’immigration subie

Dans son carnet, Gérard Gachet publie la lettre d’une lectrice :

"Nous habitions dans un appartement à Cachan, entourés de gens corrects et respectueux des autres. L’immeuble était ancien et modeste mais nous y étions heureux. Une famille malienne est venue s’installer en dessous de chez nous. Ce fut invivable… Outre les cafards les odeurs de manioc envahissaient la cage d’escalier et nos appartements, les enfants pieds nus erraient dans les escaliers… Mon fils était bébé, je donnais des affaires pour ces enfants. Hélas, je ne les ai jamais vues sur le dos des petits. Il faut préciser qu’il y avait trois épouses légitimes et une clandestine ! Nous nous sommes résignés à quitter cet immeuble le jour où une de ces jeunes femmes a avorté sur le palier : son mari l’y avait mise car elle le gênait par ses gémissements, et c’est nous qui avons prévenu en urgence le Samu et les pompiers."

Michel Janva

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services