Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

L’imam avoue être l’auteur des tags sur la mosquée de Pau

Et on en avait profité alors pour faire une fois encore culpabiliser la population : 

"Des tags pour le moins atypiques ont été découverts lundi matin sur le mur de l’enceinte de la mosquée de Pau. Ce sont des inscriptions en arabe de couleur verte mentionnant : « an nassara(les chrétiens ou mécrants), ad dhalimin (les injustes), al mounafiqin (les hypocrites) » (…)

L’élan islamophobe continue. Semaine après semaine, le nombre de profanation (sic) augmente et touche l’ensemble du territoire français". 

Partager cet article

5 commentaires

  1. Les mêmes qui ont crié aux charrons vont-ils reconnaitre qu’ils ont été trompé ?!
    Qu’ils ont condamné trop vite comme pour se qu’il c’est passé lorsqu’une jeune femme a dit qu’elle avait été agressée ?
    Cela n’arrivera pas, ils sont plus prompt à nous critiquer !

  2. Mais c’est sûr, bon sang! Jamais un chrétien n’aurait eu comme ça en réserve, prête à utiliser, de la peinture verte, couleur qui est réservée à l’islam dans certains pays islamiques. Alors comme ça la religion verte s’est taguée elle-même. C’est signé. Sans doute qu’il n’y avait pas assez d’islamophobie dans l’air, il leur a fallu en inventer.

  3. Valls devrait se déplacer,pour une fois il ne pourrait pas accuser l’extréme droite.L’imam est sans doute un pauvre déséquilibré mais silence les médias n’en parleront pas.

  4. Très drôle. Aura t’il droit à un rappel à la loi, pour incitation à l’islamophobie?

  5. Dans cette nouvelle, l’islam en France est résumé, mensonges, provocations, tout est permis.

Publier une réponse