Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Libye: un chrétien condamné à mort

Libye: un chrétien condamné à mort

Pour apostasie :

Le 4 septembre dernier, Dhiyaa ad-Din Ahmed Muftah Bala’ou, un jeune musulman converti, a été condamné à mort pour apostasie par la cour d’appel de Misrata (Ouest de la Libye). Les chrétiens libyens en appellent à la prière.

Arrêté et détenu à plusieurs reprises

Le jeune homme, qui a accepté Jésus il y a environ quatre ans, a déjà été arrêté par des milices et détenu à plusieurs reprises ces dernières années. Les extrémistes islamiques ont essayé de le forcer à abjurer sa foi, mais il a refusé. En raison de l’absence d’État de droit et d’organismes officiels chargés de faire respecter la loi en Libye, les milices font office de police, d’agence de renseignement et d’armée.

Pas de loi contre l’apostasie, mais…

La Libye n’a pas voté de loi contre l’apostasie. Ce qui signifie que les convertis sont généralement jugés pour trahison. Toutefois, ce tribunal a fondé sa décision sur une loi promulguée par le Congrès national général, l’organe législatif élu entre 2012 et 2014. Selon cette loi, un apostat de l’islam doit être exécuté s’il ne se rétracte pas.

Le jeune converti n’a pas été représenté par un avocat au cours de la procédure judiciaire. L’information a été diffusée dans un journal local et sur une station de radio locale. On ne sait pas encore quand le verdict sera exécuté.

Partager cet article