Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Liberté des maires : plainte sans suite contre Mme Bompard

Le parquet de Carpentras a classé sans suite la plainte déposée contre le maire de Bollène Marie-Claude Bompard (Ligue du Sud) par 2 femmes qu'elle avait refusé de marier. Le parquet de Carpentras a fait valoir que le mariage avait effectivement eu lieu par une adjointe et que le procureur de la République, Yves Badorc, avait rappelé les obligations légales au maire.

Le procureur avait ouvert une enquête préliminaire, notamment pour "discrimination dans l'application de la loi en raison de l'orientation sexuelle". 

Mais les deuxx femmes militantes, soutenues par l'organisationvLGBT Idaho, envisagent de faire citer directement Marie-Claude Bompard devant le tribunal de grande instance de Carpentras.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Il parait que les juges et parquets croulent sous l’amoncellement de dossiers pour ne rien faire contre les vrais délinquants ,
    mais quand il s’agit de persécuter du blanc et chrétien, il y a toujours de la place pour ca ,meme si en finalité il n’y a que du vent et manipulation politique au profit de la pourriture par les homos totalitaires qui jubilent de leurs harcellements antidémocratiques contre un maire courageux et compétent comme Bompard .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services