Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Libérer la France d’un système par essence immoral

Deux interventions récentes d'Hilaire de Crémiers résument la situation. Elles sont très légèrement antérieures à celle évoquée ici.

La première décrit la perversité fondamentale du système.

 La seconde dit qu'il faut en sortir.

Concis, imparable, libérateur.

Ses vidéos précédentes sont disponibles ici, et surtout .

Partager cet article

10 commentaires

  1. Beaucoup de bons arguments mais aussi un recours artificiel à une nation mythique, notion elle-même révolutionnaire dans sa version maurrassienne – copiée sur celle de l’Allemand Herder et reprise par Ernest Renan. En effet si le nationalisme défendu par les héritiers de la pensée positiviste et œcuméniste maurrassienne est essentialiste (on y affirme la foi en un génie national, sorte de demi-dieu auquel on doit tout sacrifier) et non contractuel comme celui des socialistes et des libéraux, ce concept est tout aussi révolutionnaire, et sa représentation n’en reste pas moins une idéologie dans le sens exact du mot défini par un François Furet : «[L’idéologie est] un système d’explication du monde à travers lequel l’action politique des hommes a un caractère providentiel, à l’exclusion de toute divinité. » Charles Maurras ne déclare-t-il pas : « Comme il convient d’être dupe de quelque chose, je l’ai été et je le suis encore de cette idée de nationalisme. Elle peut remplacer le vieux juif* des philosophes déistes et tenir lieu de la déesse Humanité, chère à notre Auguste Comte. » Le concept de nation maurrassien est éloigné de cette chrétienté qu’il estime corruptrice et qu’il combat quand il s’adresse au très catholique Louis Dimier : « Avec votre religion, me dit-il un jour, il faut que l’on vous dise que, depuis dix-huit cents ans, vous avez étrangement sali le monde. »
    Pour plus de précisions, lire l’article : http://www.viveleroy.fr/?Charles-MAURRAS-entre-Positivisme.

  2. et la nuit, certains hommes politiques et journalistes organisent des orgies (oui, oui), on en est à ce niveau-là de décadence..

  3. La perversité du système, c’est une république soi-disant démocratique pilotée par des sociétés secrètes, remontons aux causes, aux vraies causes.

  4. Système immoral? Immunité, en droit: fait d’échapper à une loi. EGALITE pour tous.

  5. Tout à fait d’accord avec M.de Crémiers, en ajoutant également que le parlementarisme actuel reste l’exemple premier de l’immoralité politique.
    On pourra lire un article dessus ici : http://lenouveaugringoire.fr/?p=324

  6. Le FIGARO est vraiment un journal de gauche, dorénavant, si l’on peut en juger par le nombre de commentateurs écoeurés par le nombre de messages “refusés”. Il faut le faire savoir ! C’est affligeant ! Indépendamment du fait, également, que les fautes d’orthographes grossières sont nombreuses !

  7. Hilaire de Crémiers de Politique Magazine !
    Apolitique magazine , plutôt…

  8. Un des rares personnages qui ne nous berce pas du chant des sirènes républicaines. Puisse-t-il être entendu d’un plus grand nombre.

  9. Dans le même ordre d’idées, écoutez Etienne Chouard “DEMOCRATIE ou GOUVERNEMENT REPRESENTATIF ?”
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=oN5tdMSXWV8#t=72
    http://www.le -message.org

  10. Merci à M. de Crémiers de dynamiter les fausses idées qui empêchent encore trop de gens de remettre en cause le système.
    On en redemande !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services