L'homosexualisme ne rend pas heureux

HDany a douze ans lorsqu'elle apprend que son papa les a quittées,
elle et sa maman, pour vivre avec Léo. Dans "Mon père est parti vivre avec un homme", elle revient sur
les années qui ont suivi et le traumatisme qu'elle a vécu. Elle n'a réussi à témoigner qu'après le décès de son père.

"Il m'a littéralement tuée. Ma mère a eu beau tout donner de son amour, une fissure en moi devient de jour en jour plus béante, faisant de moi une adolescente vulnérable, puis, plus tard, une femme émotive, enfin une femme mûre irrémédiablement blessée."

"Je n'imagine pas un seul instant que mon père ait pu être heureux. Je crois qu'une part de lui est restée avec nous. Je l'ai toujours senti comme un animal blessé, dont le coeur souffre d'une langueur sans pareil. Je ne conçois pas pour lui de bonheur."