Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

“L’homme n’est pas le fruit du hasard”

A lire et à diffuser : cette magnifique réflexion de Benoît XVI en ce jour de la Saint Thomas d’Aquin. Un extrait, même s’il n’y a rien à omettre de ce nouveau joyau du Pape qu’il faut à notre temps :

Bxvi
"vous avez fait l’expérience que les sciences, la philosophie et la
théologie peuvent s’aider pour percevoir l’identité de l’homme, qui est
toujours en devenir. À partir d’une interrogation sur le nouvel être
issu de la fusion cellulaire, qui est porteur d’un patrimoine génétique
nouveau et spécifique, vous avez fait apparaître des éléments
essentiels du mystère de l’homme, marqué par l’altérité : être créé par
Dieu, être à l’image de Dieu, être aimé fait pour aimer.

(…) L’homme n’est pas le fruit du hasard, ni d’un faisceau de convergences,
ni de déterminismes, ni d’interactions physico-chimiques;
il est un
être jouissant d’une liberté qui, tout en prenant en compte sa nature,
transcende cette dernière et qui est le signe du mystère d’altérité qui
l’habite. C’est dans cette perspective que le grand penseur Pascal
disait que «l’homme passe infiniment l’homme».
Cette liberté, qui est
le propre de l’être-homme, fait que ce dernier peut orienter sa vie
vers une fin, qu’il peut, par les actes qu’il pose, se diriger vers le
bonheur auquel il est appelé pour l’éternité.

Cette liberté fait
apparaître que l’existence de l’homme a un sens.
Dans l’exercice de son
authentique liberté, la personne réalise sa vocation; elle s’accomplit;
elle donne forme à son identité profonde. C’est aussi dans la mise en
œuvre de sa liberté qu’elle exerce sa responsabilité propre sur ses
actes. En ce sens, la dignité particulière de l’être humain est à la
fois un don de Dieu et la promesse d’un avenir.
L’homme porte en lui une capacité spécifique: discerner ce qui est bon et bien.
Mise en lui par le Créateur comme un sceau, la syndérèse le pousse à
faire le bien. Mû par elle, l’homme est appelé à développer sa
conscience par la formation et par l’exercice, pour se diriger
librement dans l’existence, en se fondant sur les lois essentielles que
sont la loi naturelle et la loi morale. À notre époque où le
développement des sciences attire et séduit par les possibilités
offertes, il importe plus que jamais d’éduquer les consciences de nos
contemporains, pour que la science ne devienne pas le critère du bien,
et que l’homme soit respecté comme le centre de la création et qu’il ne
soit pas l’objet de manipulations idéologiques, ni de décisions
arbitraires
ni non plus d’abus des plus forts sur les plus faibles.
Autant de dangers dont nous avons pu connaître les manifestations au
cours de l’histoire humaine, et en particulier au cours du vingtième
siècle.    Toute démarche scientifique doit aussi être une
démarche d’amour, appelée à se mettre au service de l’homme et de
l’humanité, et à apporter sa contribution à la construction de
l’identité des personnes
".

Lahire

Partager cet article

2 commentaires

  1. Magnifique. Lorsque la réflexion théologique s’inscrit dans la sphère scientifique pour lui donner un sens et une perspective, c’est un bijou de pédagogie et de clarté.

  2. Oui,c’est vrai,Merci de rappeler les principes.Dieu a fait l’âme humaine à Son image et l’a douée de qualités en rapport de ressemblance avec Ses Attributs Divins.
    L’âme est un esprit vivant,a-cosmique,c’est-à-dire non liée au temps et à l’espace matériel,donc libre,indivisible,qui pense,juge connait,veut et aime,parce que Dieu veut connait,juge et pense.Venant de Dieu, elle est éternelle en son Principe et dans sa Fin.L’âme vivifie le corps,l’anime.”Quelle joie de savoir que notre Cause efficiente est aussi notre Cause Finale”(Mgr Ghika) et qu’Il veut que nous L’appellions “notre Père des Cieux”.La théologie est donc toujours la Reine des Sciences.Merci de nous faire voir les merveilles que la science humaine découvre chaque jour,mais qu’hélas elle ne fait pas remonter en louanges du Créateur.Pour réparer,émerveillons-nous chaque jour.C’était l’oraison de Saint-François d’Assise.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services