Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

L’hommage de Nicolas Senèze aux catholiques indignés

Le webmestre du Metablog analyse un entretien donné par le journaliste de La Croix au quotidien Métro : le seul danger que constituent les catholiques dénommés "intégristes" réside dans la pollution d'un débat que ces mêmes catholiques ont réussi à lancer. C'est, somme toute, un "danger" très relatif.

Partager cet article