Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

L’herméneutique de la continuité débouche à celle du déni

Extrait de la tribune de Jean de Saint-Jouin sur le site de L'Homme Nouveau :

Capture d’écran 2017-12-13 à 21.16.51"[…] Pourtant, n’avez-vous pas, récemment, discuté avec un catholique, bien-pensant, qui cherchait à défendre (et non seulement à couvrir péniblement) l’émission d’un timbre à l’effigie de Luther par le Vatican ? Ou cet autre qui a cherché à vous expliquer qu’Amoris Laetitia était parfaitement en continuité avec la Tradition de l’Église ? Ou ce prêtre, autrement assez droit, qui a trouvé des avantages à « commémorer » la Réforme protestante ? L’orthodoxie est-elle dans l’âme de celui qui croit ?

À forcer une interprétation de continuité là où il n’y a que rupture on finit dans le cul-de-sac du boulevard de l’absurde. À ces conditions, l’herméneutique de la continuité débouche à celle du déni.

Celui qui cherche, avidement, à détecter quelque trace de bon sens ou de vérité dans une montagne d’erreurs oublie que celle-ci est une, pleine et entière et qu’elle ne supporte aucun mélange, aucune altération, aucune substitution. Or, la déflagration de l’erreur dans la vitrine de l’intelligence est toujours accompagnée de quelques éclats de vrai. En balayant les résidus, post explosion, il y aura toujours moyen d’y voir des artefacts de bon sens… De là à y voir un vitrine intacte… Il y a une marge. […]"

Partager cet article