Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

L’extrême-gauche soutient l’émeute

Le réseau de sites Indymedia est d’extrême-gauche, certes, mais il a pignon sur rue… Il est en particulier répertorié sur News Google, contrairement à ce blog.

Or Indymedia (remarqué par le vigilant Bafweb) a publié cet après-midi un article qui soutient le principe d’une émeute (riot en anglais) dans Paris, mais critique le choix d’un rendez-vous à la Tour Eiffel :

(orthographe et grammaire d’origine)

réponse au rendez-vous sous la tour eiffel pour le 11… ce crendez-vous est un piège à cons. Bon, je m’explique… Les flics ce qu’ils aiment c’est un endroit dégagé ou ils peuvent avoir une vue d’ensemble. Sous la tour eiffel c’est ce qu’ils y a de mieux pour eux. Tout autour c’est des embassades, immeubles avec grilles etc hyper protégés, au milieu il n’y a que de la terre à jeter. En 90 ils ont laissés tout le monde s’installer tranquillement au milieu, ils ont bloqués toutes les sorties, ils ont gazés un bon moment et ils ont ramassés les morceaux. Je ne suis pas contre un rendez-vous riot à Paris mais ce qu’ils nous faut c’est un lieu en compléte opposition à celui-la, des ruelles et des pavés et beaucoups de touristes pour être noyer dans la foule. Le mieux je pense c’est le quartier St Michel…

Un autre article, dûment répertorié par News Google :

Ne sommes nous pas dans une situation proche de la révolution que Marx attendait ? ? Vous avez peur de perdre votre place ? ? ? Je comprends que le fait de brûler des écoles puisse vous choquer (et encore), mais cette éducation que s’efforcent à critiquer les militant, il faut bien l’attaquer par un bout. C’est pas le meilleur, mais ça à le mérite d’être fait.

Est-on bien loin des "skyblogueurs" qui ont été à juste titre interpellés pour avoir incité à l’émeute : ""Ouais Ile-de-France, unissez-vous, faites tout cramer les keufs" ?

Mais l’appel de la Ligue Communiste Révolutionnaire à "braver" le couvre-feu en manifestant "de nuit s’il le faut" avec les "jeunes en colère" n’est lui non plus pas beaucoup moins grave…

Henri Védas

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services