Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

L’extrême gauche a de la suite dans les idées…

Rendez-vous est déjà donné à la Sorbonne ce soir par les agitateurs extrémistes :

"Profitons de la mobilisation générales (sic) des forces de police sur le
tracé de la manif pour foncer a (sic) la sorbonne (sic) des (sic) la fin de la
manifestations (sic) afin de la reprendre ! La sorbonne (sic) aux étudiants ! ! ! "

Et demain matin, c’est sur les rails et les routes qu’ils se retrouveront :

"Grève illimitée ! Blocage général ! Pour poursuivre la lutte  au-delà de la journée de mardi Bloquons les voies de circulation Soyons nombreux ! Mercredi 29 Mars 06h45 Parvis de l’Hôtel de Ville (à la sortie du métro)".

Et après demain, sur la paille…

Lahire

Partager cet article

4 commentaires

  1. Que la France apostate passe en jugement devant votre face Seigneur !

  2. Moi ça me fait plutôt rire ce genre de délire, le Grand Soir, tant promis est, une nouvelle fois, pour demain matin.
    Comme disait l’autre, on leur donne de la merde à manger et ils avalent ça comme des petits pâtés, l’ennui c’est qu’ils régurgitent, ça, et c’est écœurant.
    Enfin, ne leur en veuillons pas trop, pour une fois qu’ils sont drôles, pas trop lourds.
    Je concède qu’ils ne le font pas exprès.
    Attention, les lilliputiens sont lâchés, dès cons leur ouvre la porte, ils peuvent nuire. Heu, pardon, dès qu’on leur ouvre la porte, ils peuvent nuire.
    Fermez donc la porte de la Sorbonne pour qu’ils ne continuent pas leurs déprédations.

  3. Bloquer les voies !
    Il n’est rien de plus triste que de voir tous ces pauvres jeunes immatures manipulés par des politiciens démagogues (je sais, c’est pléonastique…) qui ont d’abord pris bien soin de leur ramollir le cerveau avec des utopies aussi ringardes que vaseuses et s’en servent ensuite avec cynisme pour assouvir leurs ambitions personnelles.
    C’est absolument dégoûtant.
    Tous ces Lang, Vauzelle, Fabius et autres mercenaires du socialisme faisandé et agonisant ne valent même pas la corde qui devrait leur être offerte.

  4. Le CPE quel est le problème ?
    Il faut s’y opposer en bloquant les facs et lycées.
    Ainsi la minorité agissante empêche-t-elle les autres d’étudier et diminuent ainsi leurs chances de trouver un travail.
    La minorité agissante elle, se forme au métier de leader pour se lancer dans le syndicalisme puis la politique et ensuite devenir chef d’entreprise ou faire carrière dans les mutuelles, associations…
    Les jeunes sont les cocus des gauchistes.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services