Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum / France : Politique en France

L’excuse facile de Baroin suite au nouvel impôt : c’est la faute à l’UE

Le ministre du budget François Baroin a confirmé le nouvel impôt annoncé hier, tout en se dédouannant :

"Le statu-quo sur le triple play n'est pas possible. On a une injonction de Bruxelles qui nous pousse à bouger. On va bouger suffisamment pour être en ligne sur le plan économique avec Bruxelles".

En 2005, le même Baroin défendait ainsi le Traité constitutionnel :

"Venons-en aux appréhensions liées à notre souveraineté. " Des décisions imposées par des instances supranationales qui s'imposent à nous ; nous ne sommes plus maîtres chez nous… ", voici très brièvement résumé ce sentiment de crainte. […] Dans la situation actuelle, les décisions sur le plan européen sont prises par les gouvernements et les commissions. Le droit relève d'une interprétation commune de la Cour de justice de l'Union européenne et des juridictions nationales. Les volets des politiques communes sont préparés par les administrations européennes et nationales. Il y avait dans ce système codécisionnaire une absence de taille : celle des parlements nationaux des Etats membres.

Le traité remédie à cette carence en donnant aux parlements nationaux le contrôle de l'application du principe de subsidiarité. En clair, Assemblée nationale et Sénat pourront agir et veiller à ce que les institutions européennes n'étendent pas plus que de raison leurs prérogatives. Le Parlement sera donc directement associé aux décisions européennes. Les limites entre politiques européennes et politiques nationales seront ainsi bien gardées. C'est bel et bien une garantie de souveraineté nationale que, paradoxalement, nous donne la future Europe du traité constitutionnel !"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

4 commentaires

  1. Francois Baroin, fils de Michel Baroin (ex Grand-maître du Grand Orient de France). Si je suis la filiation, ceci explique sans doute beaucoup de choses.

  2. C’est qu’il faut de l’argent pour promener les roms en avion au-dessus de l’Europe…

  3. Mis à part cette exception (il faut bien trouver une raison aux hausses d’impôt), les politiques de l’UE sont le véritable non dit médiatiques et politiques.
    Normal, le calendrier des dates du divorce-remariage de N.Sarkozy correspondait totalement avec celui du processus du traité de Lisbonne (ce qui en dit long sur le cynisme de notre Président), le même N.Sarkozy ne peut que continuer de cacher sa propre turpitude.

  4. Ce triple-play est une vente forcée. Il est admis que chaque citoyen doit pouvoir avoir accès à internet. Moi, je veux un accès à internet sans télé, et il est indispensable que les sociétés (“FAI”) proposent un accès internet sans télé… …et sans taxe.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez-nous à doubler l'audience du Salon beige!

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres et faites-les suivre à vos amis.

Ensemble, nous pouvons doubler notre capacité d'influence et d'action :