Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

L’excellence du patrimoine français

Deux sites français entrent au patrimoine de l'Unesco:

Albi_237 La Cité épiscopale d'Albi, dans le Tarn, abrite elle plusieurs monuments
dont la cathédrale Sainte-Cécile, un des plus grands ensemble de brique
cuite au monde, le palais de la Berbie avec le musée Toulouse-Lautrec,
le Pont-Vieux et l'église Saint-Salvi.

Le Parc national de la Réunion, crée en 2007, abrite "des forêts subtropicales, des forêts tropicales humides et des landes constituant une remarquable mosaïque d'écosystèmes et de paysages visuellement séduisants", a déclaré l'Unesco. Baptisée "l'île à grand spectacle", la Réunion tire sa réputation du caractère exceptionnel de ses paysages dominés par deux massifs volcaniques et trois cirques grandioses qui ont justifié sa candidature au patrimoine mondial.

La France compte désormais 35 sites classés au patrimoine de l'Unesco. Les touristes ne s'y trompent pas puisqu'elle est toujours en tête des destinations touristiques avec 81,7 millions d'entrées internationales en 2008, loin devant l'Espagne (60,3 millions) et les Etats-Unis (55 millions).

Partager cet article

6 commentaires

  1. http://whc.unesco.org//p_dynamic/maps/map_220.swf
    ou
    http://www.thesalmons.org/lynn/world.heritage.html
    Je ne veux pas trop faire cocorico, je n’y suis pour rien, mais il y a une concentration en Europe occidentale de petits points sur cette carte…

  2. d’une façon générale,il faudrait classer tous les beau sites sans minarets, et sans éoliennes

  3. La France, fille aînée de l’Église, ses églises (classées), ses monastères…
    Et si on enlevait tout le patrimoine religieux et péri-religieux (châteaux, œuvres d’art à thème religieux): est-on certain que cette “première destination touristique” garderait son premier rang avec seulement ses paysages (parcs naturels, parcs régionaux), ses palais civils (stades et autres palais des sports, ex-MJC), et ses œuvres d’art abstrait?

  4. C.B. :
    sûrement, car ne serait-ce qu’en île de France, les “monuments” les plus visités sont la forêt de Fontainebleau et Disneyland, qui dépassent de loin le Louvre et consorts.

  5. Ce serait la pire des trahisons que de livrer se magnifique patrimoine à l’islam et au satanisme des sectes.

  6. Je me permets d’ajouter que faute de budget solide, le patrimoine est en péril. Personne ne l’ignore, n’est-ce pas.
    Mais sait-on que c’est la vente déguisée de ce patrimoine qui a commencé, comme avec des prêts de plus en plus importants et fréquents à nos fournisseurs de pétrôle.
    C’est sous M. CHIRAC que ces “Prêts”, des gages en somme, ont été décidés.
    Quand on songe que c’est le roi Louis XIV qui a donné le Louvre aux Parisiens…

Publier une réponse