Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

L’euthanasie s’étend en Colombie

L’euthanasie s’étend en Colombie

Lu sur IFamNews :

Vendredi dernier à Cali, capitale de la province de Valle del Cauca en Colombie, Victor Escobar a mis fin à ses jours par euthanasie administrée de manière “légale”, deux ans après sa demande initiale. La particularité est que, pour la première fois dans le pays, il ne s’agissait pas d’un malade en phase terminale, puisque le sexagénaire Escobar souffrait d’une bronchopneumopathie dégénérative obstructive chronique, qui, selon ce qu’a déclaré à Reuters son avocat, Luis Giraldo, “réduit considérablement la qualité de vie.”

Le lendemain, à Medellin, une autre citoyenne colombienne, Martha Sepulveda, atteinte de sclérose latérale amyotrophique (SLA), a été tué.

La Cour Constitutionnelle Colombienne a levé les sanctions pour l’euthanasie “dans certaines circonstances” en 1997 et a ordonné en 2014 la réglementation de la procédure, qui a été appliquée pour la première fois en 2015, sur une personne atteinte d’une maladie en phase terminale. L’année 2022 marque une nouvelle étape vers une mise en œuvre de plus en plus radicale de cette pratique inhumaine.

Partager cet article

1 commentaire

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services