Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

L’Europe liberticide

La loi "Big brother" à l’européenne est vivement contestée. Elle ravive le débat sur les libertés individuelles et le contrôle de l’individu par l’Etat. Il semble que l’Europe s’avance vers le pire :

"Imaginez un monde dans lequel l’État suivrait tout ce que vous faites. Un monde où les ordinateurs surveilleraient chacun de vos pas et de vos actes. Un monde dans lequel toute vie privée serait morte et où les machines pourraient pister chaque dissident minute par minute. Un monde gouverné par des agences non-élues, marchant main dans la main avec de puissants intérêt commerciaux. Un monde dans lequel les citoyens n’auraient aucun droit, à part celui de consommer. Science-fiction ? L’ère des machines ? Non, il s’agit de l’Europe, version 2006."

"presque tout le monde possède un téléphone portable… Vous ne serez plus jamais seul".

Lahire

Partager cet article

4 commentaires

  1. En Bien comme en Mal, il n’est point d’invention que commet l’Homme qui n’inclut l’un ou l’autre, l’un et l’autre…
    Si vous prenez le mobile, il peut être un instrument de liberté, mais il peut se révéler être un instrument d’asservissement. Liberté parce que je peux parler quand je veux, avec qui je veux, où bon me semble. Asservissement parce que je suis suivi à la trace, de borne-relais en borne-relais, et que l’information est conservée un an !
    Asservissement encore parce que mes conversations peuvent être enregistrées et utilisées contre moi. Cependant si je n’ai rien à me repprocher, si la Loi elle-même ne se trouve violée par mes agissements, de quoi pourrais-je craindre d’un Etat de Droit ??
    Alors que faut-il faire pour avoir la Liberté sans l’asservissement ?? Je crois hélas qu’au train où va l’Histoire, nous n’avons d’autre choix que de disposer de moyens toujours plus précis, plus vastes, plus excellents dans leur mise en oeuvre pour contrôler et surveiller, et faire en sorte que la veuve et l’orphelin puisse être en sûreté, protégés et garantis dans leur vie quotidienne.
    Et cela passe nécessairement par la mise à disposition de moyens d’alerte et de sécurité à la disposition de monsieur tout-le-monde… lequel est appelé à faire preuve de diligence en cas de menaces constatées en prévenant qui de Droit ! Non assistance à personne en danger vaut prison et nul n’est sensé ignorer la Loi.
    Le moyen d’alerte n’est pas un bien ou un mal en soi, mais il est l’un ou l’autre en fonction de l’usage qu’on en fait. Plus que le moyen sophistiqué ou non, l’enjeu c’est le bon usage que l’Homme fera du moyen mis à sa disposition.

  2. L’analyse de Javert est tout à fait pertinente : le contrôle des moyens de communication n’est pas mauvais en soi, c’est l’usage qu’on en fera qui pourra être condamné. Ne tombons pas dans la paranoïa des libertaires de gauche qui voient des complots capitalistes un peu partout, histoire d’attirer un peu l’attention sur eux! Si ce contrôle accru permet de vivre avec plus de sécurité, qui peut raisonnablement s’y opposer?

  3. jusqu’au jour où on nous imposera (pour raisons de sécurité bien sûr …) la micro-puce sous-cutanée. Et ceux qui refuseront seront jugés “terroristes potentiels”.
    Imposible d’en arriver là dites-vous ? Il suffit d’imaginer un autre 9-11 encore plus meurtrier.
    Voir le site :
    http://catholiquedu.free.fr/2005/MICRO.htm

  4. Bon, OK, mais déjà, d’où c’est qui sortent ces cathos?
    Pour moi, tous ces discours voulant terroriser (et je ne vois que cela comme but réel), je les déteste car ils sont là pour mieux manipuler, et ça c’est un fait.
    Qu’est-ce qu’on s’en fout de tous ces prodiges et autres qui ont déjà eu lieu en d’autres temps de toute façon. (Le veau d’or et Abraham pour l’Ancien Testament, Anne pour le Nouveau Testament, etc.)
    Et puis pour le coup de la carte d’identité en implant ces très bien, comme ça je ne l’oublierais plus !
    Non, plus sérieusement, quoi qu’il advienne à l’avenir, nous sommes sûr d’une chose : nous réssussiterons tous. Au jugement dernier, les bons seront à la droite du Fils, les autres à sa gauche.
    Contentons nous de faire le bien au jour le jour, sans se soucier de ce que sera demain. “Regardez les oiseaux du Ciel”…
    “Paix mes agneaux, Paix mes brebis”.
    Ah ! voilà qui est mieux !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]