Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : identité chrétienne

L’Europe à la redécouverte de ses racines

Après l'anneau de Ste Jeanne d'Arc, on aurait retrouvé la tombe d'Aristote :

Unknown-18"Jeudi 26 mai, l'archéologue Konstantinos Sismanidis a indiqué avoir retrouvé l'endroit où a été édifié la sépulture d'Aristote, comme le relate le New York Times.

Le chercheur qui a fait cette annonce à Thessalonique à l'occasion du 2400ème anniversaire de la naissance du philosophe, est «pratiquement certain» que la tombe du disciple de Platon se situe, non pas à Chalcis comme l'ont toujours affirmé ses confrères, mais à Stagire, ancienne cité macédonienne où le philosophe est né en 384 avant J-C.

Konstantinos Sismanidis affirme que les indications qu'ils possèdent sont «solides». «Nous avons retrouvé sa tombe», a affirmé l'archéologue lors de la conférence mondiale, réunissant les plus grands spécialistes vivants d'Aristote. «Nous avons également retrouvé l'autel dont il est fait mention dans les anciens textes, tout comme la route qui avait été empruntée pour aller jusqu'à la tombe du philosophe, tout près de l'ancien marché de la ville», a ajouté l'archéologue, sur la piste d'Aristote depuis près de vingt ans. […]"

Né en 384 avant J-C et mort en 322 avant J-C, Aristote fut l'un des penseurs les plus influents de l'histoire de la philosophie. Logicien et précepteur d'Alexandre le Grand, le philosophe reconnu pour ses analyses politiques est aussi le fondateur de la métaphysique, « philosophie première », puisqu’elle consiste à rechercher les premières causes et les premiers principes de l’existence de l’Univers. La philosophie politique d'Aristote est également célèbre. Comme l’homme est « par nature un animal politique », il ne peut trouver son bonheur indépendamment de toute sociabilité. La société sert non seulement à vivre, mais aussi à bien vivre. Le but de la cité est l’indépendance économique, détachée de toute relation coercitive avec les cités étrangères. En un mot, la finalité de la cité est l’autarcie. La famille est l’unité économique par excellence. Lorsqu’elle a tout ce qu’il faut pour produire ce qui est nécessaire à la consommation de ses membres, elle procède à l’échange du surplus de cette production. La cité (polis) est composée de familles, elles-mêmes déjà regroupées en villages, c'est-à-dire en colonies de familles qui se sont regroupées naturellement en vue de la satisfaction des besoins qui ne sont pas strictement nécessaires. La cité, elle, est une communauté achevée, formée de plusieurs villages une fois qu’elle a atteint un niveau suffisant d’autarcie.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.