Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

L’euro éclatera sans doute durant le quinquennat d’Emmanuel Macron

Selon Edouard Husson :

Images-10"Une fois élu, Emmanuel Macron connaîtra le même sort que ses prédécesseurs: au bout de quelques mois, les dures réalités de l'ordre occidental post-nixonien, cet euro-atlantisme dont la France ne peut déserrer l'étau, s'imposeront à lui. Les inégalités sociales continueront à croître. La France continuera à connaître une croissance molle, sans véritables créations d'emplois dans les secteurs de l'avenir ni sans marge de manoeuvre pour investir dans le secteur-clé, l'éducation. Il aura le choix entre la fuite en avant vers "plus d'Europe" et un immobilisme qui le minera à petit feu comme il a détruit le quinquennat de François Hollande.

La seule différence avec ses prédécesseurs tient sans doute à ce que l'euro éclatera durant son quinquennat. La monnaie européenne tient, contre tout réalisme économique, pour deux raisons: son insertion dans les réseaux financiers transatlantiques; et l'autorité de l'Allemagne. Or, ces deux piliers sont en train de vaciller. Confronté à une crise du dollar, Trump choisira de favoriser les facteurs centrifuges de l'union économique et monétaire pour accorder un répit, le dernier, à l'ordre post-nixonien; quant à l'Allemagne, de plus en plus minée elle-même par les inégalités sociales et de plus en plus détestée en Europe orientale et méridionale, elle aura de moins en de possibilité d'exercer un leadership en Europe. Or la France divisée politiquement et socialement qui apparaît de plus en plus clairement aux yeux du monde dans sa réalité ravagée ne sera plus d'aucun appui pour elle."

Partager cet article