Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : Politique en France

L’euro de plus en plus mal aimé en France

38% des Français interrogés par sondage disent vouloir rejeter l'euro pour revenir au franc. De son côté, Nicolas Dupont-Aignan lance une pétition intitulée "Sortons de l'euro avant qu'il ne soit trop tard!" :

"Face à la crise majeure qui secoue la Grèce et bientôt d'autres pays
du sud de l'Europe, il est grand temps de permettre le retour des
monnaies nationales
s'ajustant les unes par rapport aux autres, afin de
mener des politiques efficaces de sortie de crise, différenciées selon
la compétitivité des pays membres".

Partager cet article

11 commentaires

  1. J’aimerais revoir le franc dans mes mains et celles de mes enfants qui savent ce que franc veut dire. Ils assumerons comme moi l’effondrement inéluctable de notre pouvoir d’achat que la monnaie d’occupation ne pouvait pas enrayer et qui nous conduit au mur depuis que la variable d’ajustement a disparu au détriment des salaires, nouvelles peaux de chagrin.
    Revoir le franc et nous laisser nous battre pour retravailler et redevenir nous même.
    Ne rêvons pas trop toutefois.
    Le mur de la rue est devant nous et ce n’est pas un retour au franc qui nous l’éviterait.
    Laissons-nous nous battre par le travail et la prière. Dieu pourvoira.

  2. Vive le franc national ! Vive le franc français !

  3. Garder l’Euro ou revenir au Franc, on a le choix entre la peste et le choléra.

  4. Le bon côté de la “crise grecque” : on ne parle plus de l’entrée de la Turquie dans l’U.E. !!!

  5. J’ai trouvé.

  6. Trouvé quoi ?
    Quoi qu’il en soit, pour le voyageur européen que je suis, l’euro est bien pratique! Quant à évaluer ses avantages ou inconvénients économiques par rapport au franc, je ne suis pas un économiste… Il me semble néanmoins que le courage, condition nécessaire pour atteindre un but qui a de la valeur – en l’occurrence l’aisance financière des Français – passe par plus d’indépendance, donc par le franc…

  7. Revenir au franc serait rétablir un droit régalien (fondateur de l’état) c’est à dire celui de “battre monnaie” selon l’expression ancienne .
    L’euro est une monnaie apatride dont nous n’avons plus la maitrise .
    La France est elle encore un pays au sens traditionnel du mot ? on peut se poser la question .

  8. Le retour au Franc ”national” n’empêchera pas la faillite de l’Etat : sa dévaluation par contre permettra à la dette publique d’être partiellement gommée, au détriment encore des revenus et du pouvoir d’achat.
    Dupont-Aignan, comme tous les étatistes, nous vend du vent : ce n’est pas la monnaie, €uro fédéral ou Franc national, qui nous sauvera de la réalité.

  9. Le franc français, oui, 100% pour.
    Une pétition ? Pour quoi faire ? Pétition par ci, pétition par là… certains n’en profitent-ils pas simplement pour alimenter leur fichier ?

  10. D’accord avec PG. Et le coût de la vie n’aurait pas moins augmenté si le franc était resté : L’inflation existait avant l’euro. C’est du baratin de politiciens qui cherchent un bouc émissaire pour éluder leur propre responsabilité dans toute cette affaire. Commençons par une saine gestion des affaires publiques. Mais nous n’en prenons pas franchement le chemin avec le dépensier de l’Élysée.
    Les politiciens irresponsables de la France ont régulièrement détruit les économies des Français à coups de dévaluations “compétitives”. Pour le moment, la classe politique française a autant de médiocrité à nous offrir que celle de Bruxelles. Alors que la dictature soit à Paris ou à Bruxelles… En plus, sortir de l’euro coûterait une fortune, et ce n’est vraiment pas le moment. Si l’euro doit s’effondrer, il le fera tout seul. Les problèmes économiques de la France proviennent d’abord de la gestion calamiteuse des politiciens français (insécurité, éducation, organisation de l’État et du marché du travail, fiscalité aberrante, formation professionnelle, absence de politique familiale sérieuse, immigration de remplacement…) qui a commencé bien avant l’euro et de rien d’autre.

  11. On ne peut pas vraiment dire que l’€ est de plus en plus mal aimé en France. Il me semblerait plus juste de dire qu’il y a des gens qui l’ont toujours aimé et d’autres qui ne l’ont jamais aimé. Le peuple français, c’est-à-dire ceux qui ont dit non à l’€urope, le 29 mai 2005, ne l’aimeront jamais puisqu’ils aiment la France – la Première des Nations – qui est, historiquement, au Principe de l’Europe. France qui est leur passé, leur présent et leur a venir. Et ce, depuis toujours.
    Le fondateur de « Debout La République » ne mesure peut-être pas ce qui est en train de se passer. En effet, l’€ étant au principe de l’€urope, on ne peut demander a ceux qui sont à l’origine de l’€urope de renoncer à leur patrie, c’est-à-dire à Mammon. De plus, cette classe politique €uromondialisée croit et espère encore contre toute espérance. De toute éternité, ils injecteront leur monnaie de singe qui ne fera jamais que l’€urope, pur reflet de leur vanité. Cette classe politique ne s’arrêtera que lorsqu’elle aura été réduite en poussière, à l’image de ce qui s’est passé pour les 2 tours du Centre du Commerce Mondial, le 11 septembre 2001.
    Cela n’arrivera pas avant fin 2012, car le Président de ce « pays » et ses « associés » croient encore que l’on peut par la seule force de la volonté rayer deux mille ans d’Histoire de France, soit vingt siècles de Volonté divine, pour la remplacer par dix années d’histoire de la cupidité.
    « Imbéciles ! » comme l’écrivait Georges Bernanos.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services