Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Lettre ouverte à Valérie Trierweiler

Partager cet article

19 commentaires

  1. Il faudrait dire à cette dame que l’orgueil et la jalouise sont des péchés capitaux…et qu’en plus ils rendent bêtes.

  2. Et qui sait, si cela pouvait faire réfléchir Ségolène Royal : elle goûte les fruits amères du rejet de son éducation.
    Qu’a-t-elle en effet de plus que la première copine du Président ? Certes, elle lui a donné 4 enfants, ce qui est sans conteste le lien le plus puissant qui soit.
    Mais c’est le plus puissant après celui du mariage en lui-même.
    En se voulant concubine de F.H., elle a elle-même laissé la porte ouverte à la concurrence. Un mariage religieux n’eût sans conteste jamais pu être égalé ou remplacé !
    Prions peut-être pour elle qui est visiblement très blessée de la méchanceté de celle qui lui a volé ce qu’elle croyait être sa place.
    Mais j’ai presque le sentiment que l’on pourrait en venir à l’aimer, en comparaison de la remplaçante…

  3. Qui s’assemblent se ressemblent. Elle est la compagne de l’actuel président de la république depuis pas mal de temps! Une histoire montée en épingle. Il y a des affaires plus importantes!

  4. C’est pas mal vu. Très bien analysé.
    Notre pauvre François démarre mal avec un tel boulet au pied !

  5. L’ex du concubin Rottweiler va-t-elle pointer au collectif des (hommes et des) femmes battues après le 17 juin ?
    “Normal !” répondront sans doute certains.
    Plus sérieusement, nous avons une fois de plus la démonstration de la nocivité des institutions républicaines : elles propulsent au premier plan des individus en vérité bien peu intéressants : toujours Barrabas, plutôt que le Christ…
    Le moins pire des systèmes, vraiment ?
    “Mieux vaut un lion de bonne maison que cent rats de mon espèce”, disait Voltaire au XVIII° siècle. On en est toujours là. Mais la République n’est pas la France : heureusement ! (Relire “Les deux patries” de J.de Viguerie)

  6. Je croyais qu’on avait atteint le fond avec Sarkozy : je me rends compte qu’il y a encore de la marge… Finalement, Einstein avait raison : la bêtise humaine semble sans limite…
    Enfin, voilà le genre de truc qui va me confirmer dans le fait de ne pas être républicain… Même dans la débauche, les rois avaient de la classe… la photo donnée par David est pathétique… Il ne lui reste plus qu’à poser nue et on aura atteint le fond du mauvais goût et de la vulgarité.
    On a avait un petit malpoli excité : on l’a troqué comme un gros tout mou et vulgaire… C’est ce qu’on appelle le changement.

  7. Ces histoires sont un démenti à ceux qui disaient que le mariage naturel était un obstacle à la paix des ménages en prétendant qu’il valait mieux “refaire sa vie” que de rester fidèle contre son bonheur.
    Hollande et Royal ont mis en pratique cette morale nihiliste du plaisir immédiat et on pourrait leur demander :
    – Alors heureux, François Hollande ? – Alors heureuse madame Royal ? Et vos enfants communs dans tout cela, heureux ?
    L’attitude de madame Trierweiller s’explique aussi par la peur qu’elle a de “perdre” celui qu’elle a fait perdre à une autre. Elle aussi est en proie à une peur qui affaiblit son jugement.
    Comme quoi même si le mariage comme le dit Léon XIII dans Arcanum divinæ :
    “(…)le mariage, qui tend à la propagation du genre humain, a aussi pour objet de rendre la vie des époux meilleure et plus heureuse. Il le fait de plusieurs manières : par l’assistance mutuelle dans le support des nécessités de la vie, par un amour constant et fidèle, par la mise en commun de tous les biens, par la grâce céleste qui émane du sacrement.”
    http://www.vatican.va/holy_father/leo_xiii/encyclicals/documents/hf_l-xiii_enc_10021880_arcanum_fr.html

  8. Initiative intéressante, mais évidemment aucun relai médiatique (le contraire eût été surprenant, mais enfin, on peut croire que “le changement c’est maintenant”).

  9. @ PK Seule la bêtise donne une idée adéquate de l’infini.

  10. Inutile de se demander qui porte la culotte au sein du ménage Hollande Trierweiller !…Tout comme cela devait être entre Hollande et Royal…
    Une teigne a succédé une autre teigne !
    Hollande est un mou, qui, hélas, nous mènera à la ruine sur tous les plans !

  11. A David,
    La photo en lien me parait être retouchée au niveau de la main de la dame.
    Par prudence, c’est plutôt un canular, même s’il résume probablement bien les choses.
    VD

  12. A force de servir de strapontin à la gente féminine, il risque d’y perdre ses derniers cheveux. Tout ceci est vraiment pitoyable !

  13. Tweetweiler n’aboie pas,elle mord.

  14. Je trouve que l’on se trompe de cible et que nous devrions etre reconnaissant à la “première petite amie” de plusieurs choses :
    1- nous aider à éloigner La Royal de l’Assemblée et peut-etre du perchoir ;
    2- de focaliser l’attention des médias et des commentateurs patentés du reste de l’actualité, dont les “échanges de bons procédés” entre candidats “bleu marine” et “bleus ciel” ou “bleu pale” ;
    3- de montrer la cacophonie et la médiocrité qui règnent parmi les dirigeants du PS ;
    4- de montrer que François Hollande, incapable de tenir “ses femmes” le sera aussi de tenir le pays, qu’il n’a pas d’épaisseur et que il faudra qu’il soit battu en 2017 ;
    Alors merci Valou pour ce but contre ton camp et continue comme ça !!!

  15. Il faut savoir qu’elle porte le nom de son mari: Mr TRIERWEILLER.
    Si j’etais à sa place je demanderais qu’elle porte son nom de “jeune fille”,si l’on peut dire!!!!!!

  16. En un mois, ils ont réussi à nous faire regretter Carla Bruni qui n’était pourtant pas parfaite. Sur ce plan comme sur bien d’autres, voter Sarkozy ou voter Hollande, ce n’était pas la même chose.

  17. Les attaques se concentrent sur Trierweiler, quid d’Hollande ? c’est lui le coupable, c’est lui qui a abandonné Ségolène, c’est lui qui se pavane avec son “amie”. Qu’il assume.
    Qu’ils se mangent tous entre eux, soit, mais que cela ne pèse point sur cet électorat stupide qui continue à les voter, c’est à en pleurer sur la bêtise humaine.

  18. Le Docteur Debré souffre de déformation professionnelle, sinon il ne s’inquiéterait ni de la vérole, ni de la peste, et pas même du choléra… tant que cela ne concerne pas les siens ! Comme répond Madame Le Pen dans une interview au Télégramme “Voilà un débat qui ne me concerne pas… Ce qui est sûr c’est qu’on peut bien constater que Mme Trierveiler est peut-être une première dame, mais elle n’est certainement pas une grande dame.”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique