Lettre ouverte à Monsieur Henry de Lesquen au nom d’un auditeur fidèle de Radio Courtoisie

Cette lettre, signée par un fidèle auditeur, a été publiée sur Boulevard Voltaire. Comme elle n'a pas eu de réponse, nous vous proposons de la cosigner ci-dessous.

« Lettre ouverte à Monsieur Henry de Lesquen au nom d'un auditeur fidèle de Radio Courtoisie

Cher Monsieur, Puisque vous n'entendez pas les craintes des patrons d'émission, craintes qui sont partagés bien au delà des dix signataires, peut être entendez entendrez vous les auditeurs auxquels vous donnez tant la parole le lundi soir.

Nous avons créé un comité de défense des auditeurs de Radio Courtoisie dans ce but. Vous avez parfaitement assuré la succession de Jean Ferré à la tête de notre radio et nous vous en remercions infiniment.

Mais récemment vos intérêts et occupations personnelles ont commencé à différer diffèrent radicalement de ceux de la radio. Votre candidature aux présidentielles ne vous permet plus de diriger la radio. De même vos récentes déclarations sont à l'opposé des valeurs qui ont présidé à sa création. La courtoisie étant la première des règles, vos attaques sur les dirigeants du Front National, l'une des composantes des droites en France et non des moindres ne sont plus tolérables. Vos attaques sur d'autres communautés non plus. Non seulement vous exposez notre radio aux à des procès sans fin et vous donnez donc à nos adversaires les armes pour nous abattre mais vous piétinez notre respect de la personne humaine.

Nous demandons donc que vous vous placiez en retrait de la présidence au profit de l'un des actuels patrons d'émission ou d'une personne qualifiée. Nous vous demandons aussi de cesser d’utiliser une voix chère qui s’est tue, celle de Serge de Beketch , afin de légitimer votre pouvoir absolu.

Si vous n'entendiez pas notre demande nous serions au regret de suspendre nos cotisations.

En vous assurant de toute notre reconnaissance.

Jean Claude Gay, auditeur et bienfaiteur de RADIO COURTOISIE  depuis 1992

Laisser un commentaire