Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

L’Etat condamné pour absentéisme

Il s’appelle Jérôme Charasse, neveu de Michel Charasse, ancien ministre de feu François Mitterrand. Il a passé son bac en 2003 et a eu une mention "très bien", malgré un 6 sur 20 en philosophie, note qui lui a valu de se voir refuser l’accès à la faculté de sciences politiques. Il a porté plainte contre l’Etat pour absentéisme constaté et répété de son professeur de philosophie tout au long de l’année. L’Etat a été condamné par le tribunal administratif de Clermont-Ferrand.

"Le tribunal a considéré que l’absence d’un professeur
non remplacée était constitutive d’une faute.
Je suis étonné que le
service public montre de telles failles, je suis surpris qu’on s’étonne
d’une décision tellement évidente", dixit Maître
Gilles-Jean Portejoie, avocat de M. Charasse.

Le ministre se défend :

"Cette affaire montre un vrai problème que nous ne nions
pas.
Le cas ne devrait plus se reproduire, car le ministre a fait
modifier le règlement (…) pour permettre des remplacements en cas
d’absence inférieure à 15 jours".

Déjà en 2004, des familles avaient porté plainte pour absentéisme. Il est plus que souhaitable que la situation s’améliore : les contribuables ont à ésperer un service public à la hauteur de son budget, surtout lorsque celui-ci est le plus important de l’Etat.

Lahire

Partager cet article

1 commentaire

  1. Absentéisme et athéisme,chez les Charasse,c’est la même philosophie,la politique peut aplanir.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.