Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Les évêques anglais attaquent la loi sur l’avortement

En Angleterre, l’avortement est autorisé jusqu’à 24 semaines, contre 12 en France. La science permet aujourd’hui d’assurer la survie des enfants nés à partir de 22 semaines.
Fort de ce constat, des progrès scientifiques et du sentiment des britanniques favorables à une réduction du délai légal, le cardinal Cormac Murphy-O’Connor, chef de l’église catholique pour l’Angleterre et le Pays de Galles, a demandé au gouvernement un changement de la loi de 1967 pour réduire la période autorisant l’avortement.
Le cardinal se contente de demander ce seul changement à défaut de pouvoir obtenir l’interdiction totale de cette pratique.             

"Il aimerait que le gouvernement soit favorable à un réexamen parlementaire de la loi de 1967, pour voir comment elle peut être réformée pour répondre aux nouvelles préoccupations et au réveil moral de la société britannique vis-à vis de l’avortement", a expliqué un porte-parole du cardinal.            

Même s’il semble que le gouvernement ait déjà refusé le dialogue, l’évènement est très important : le cardinal parle, et le débat est relancé. La voie est ouverte pour faire de même dans d’autres pays !

Lahire

Partager cet article

5 commentaires

  1. Un fait amusant : sos-racisme (que d’argent public gaspillés pour cette association!) a deux liens, dont… pro-choix, un groupe de merde qui prône tout ce qui est décadent : http://www.prochoix.org/cgi/blog/ . Dis moi avec qui tu t’acoquines et je te dirais qui tu es…

  2. Je viens de voir que pro-choix a reçu 9500€ de la mairie de paris… l’art de gaspiller l’argent public !
    Quand je vois ça, je me rapelle que De Villiers a promis de donner un balais aux Français pour qu’on puisse nettoyer cette clique…

  3. Je crains que les évêques anglais se compromettent à demander un délai plus court, ce qui est déjà admettre l’avortement.
    C’est ce qui était arrivé à l’Eglise en Allemagne qui était complice des avortements, en fournissant un certificat obligatoire (attestant de la consultation d’un conseiller)

  4. Et voilà ce que fait la France :
    “Loi anti-Perruche : la France a proposé 4,9 millions d’euros aux familles de deux enfants nés avec des handicaps congénitaux non décelés avant la naissance ” (sur Fil News)
    Indemnités pour “livraison” non conforme ?

  5. Excellent! On ne tue que ce qui n’est pas humain, sinon on serait un criminel, et ce ne serait pas bien, c’est sûr.
    Si en France, on peut avorter jusqu’à 12 semaines, c’est qu’au matin du 12*7=84ème jour, à 00;01 le déclic se fait dans le foetus qui devient être humain. Fantastique! Scientifique!
    Mais les anglais, toujours un peu lourdaux à cause du boeuf à la menthe qui de toute façon n’est pas un plat humain, mettent eux 24 semaines à être des humains. Sont ils mauvais!
    Les hommes naissent libres et égaux, peut être, mais certains mettent plus de temps que d’autres ! CQFD

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]