Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Les syndicats de l’Education nationale

soutiennent Redeker. "On a failli attendre", diront certains. Pour ma part, je crois qu’au-delà des mots ("la liberté d’expression doit être fermement défendue"), c’est d’un véritable soutien matériel dont a besoin Robert Redeker.

MJ

Partager cet article

7 commentaires

  1. Celà s’appelle un soutien du « bout des lèvres » ou « diplomatique » car une réaction après 2 jours , on ne peut pas dire qu’elle est « spontanée ».
    Qu’est-ce que celà a du être dur pour ces gens d’écrire de tels communiqués…
    Aucune trace de soutien matériel
    Et pendant ce temps, le MRAP « envisage » et étudie la possibilité de porter plainte contre Mr REDEKER !!
    Quelle est la définition du mot « traître » ?

  2. Redker symbolise, malgré lui sans doute, la démission de la France, de ses élites apeurées. En est-on déjà à la trahison consciente, ou n’est-ce encore qu’une ignoble lâcheté.
    Je vous recommande le communiqué de la ligue des droits de l’Homme, monument de mauvaise foi et de couardise :
    http://www.ldh-france.org/actu_derniereheure.cfm?idactu=1308

  3. Il serait souhaitable que se manifestent pour Redeker autant de catholiques qu’il y eut de trotskistes pour parrainer des enfants de délinquants clandestins…

  4. Maintenant en fin de mois, il me reste 6 € sur mon compte (ce n’est pas de l’ironie), la paie arrive et je suis prêt à faire un petit geste, comme probablement beaucoup de monde (5 ou 10 € par personne, ça va vite)
    Merci et encore B R A V O pour votre blog. CHAPEAU !

  5. Que pense maintenant Robert Redeker de la loi Gayssot ? car d’après Altermedia, c’est un ancien chroniqueur de l’Humanité, un collaborateur du groupe Prochoix militant en faveur de l’avortement et un farouche adversaire du Front national !
    http://fr.altermedia.info/general/un-enseignant-bien-sympathique_9611.html#comments
    A-t-il maintenant changé son approche sur la liberté de penser ou celle-ci est-elle toujours réservée à certaines catégories ?
    En tous cas, ces sites « nationaux » sont en train de lui démontrer que les « adversaires » de droite n’hésitent pas à le défendre au nom de la liberté, comme l’avait fait Voltaire en son temps.

  6. Robert Redeker mérite notre soutien, d’une part parce qu’il est notre compatriote, d’autre part parce que les gens de droite et parmi encore plus les catholique sont favorables à la discussion et à la liberté d’expression, même lorsque ceux qui s’expriment ne sont pas en accord avec nous

  7. Bonne idée les 5€ ou 10€ à envoyer à ce monsieur, quelles que soient ses idées (il a tout de même parlé de Jésus, maître de l’amour !)
    Il faut du concret dans nos soutiens.

Publier une réponse