Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum

Les partis et la constitution européenne

Le débat sur la réponse au referendum nous donne de grandes leçons de démocratie :

à gauche : ni oui, ni non.

Les socialistes, officiellement pour un "oui" au réferendum, se déchirent à propos des paroles d’Emmanuelli, qui avec Fabius prônent le "non" alors que ces deux compères défendaient Maastricht!
les Verts, favorables au oui, interdisent simplement à leur représentants de dire "non" publiquement.
Les communistes veulent un "non" économique sans déplaire au PS.

à droite : ni non, ni oui.

Le président Chirac, soutenu par le PS, défend la constitution européenne. L’UMP le suit, mais elle divisée.
Le FRS simplifie sa position : "faites ce que je dis, pas ce que je fais".
Le FN et le MNR voteront non, comme le MPF et le CNI.

On le voit bien, les partis se craquèlent, implosent sans politique claire. Les intérêts et le besoin de se distinguer des hommes politiques prennent une fois de plus le pas sur le bien de la collectivité. Le oui et le non n’appartiennent pas aux partis, mais à chaque électeur qui doit savoir ce que dit ce projet de constitution et rechercher le bien commun.

Lahire

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services