Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture : cinéma

Les Oscars 2005 : bon cru pour la culture de mort

Les Oscars 2005 ont été décernés hier soir. Mar Adrento remporte l’Oscar du meilleur film non-américain. On sait que ce film promeut explicitement, par la mise en scène d’un cas extrême, la légalisation de l’euthanasie.

Ce qu’on dit moins, c’est que le film de Clint Eastwood, Million Dollar Baby, le grand vainqueur de la soirée avec quatre statuettes, milite dans le même sens : le film se termine par la mise à mort de l’héroïne, devenue tétraplégique, par le personnage d’Eastwood. L’euthanasie est bien sûr présentée comme un geste d’amour de la part du héros. (Critique ici, en anglais.)

Si le premier film affiche au moins la couleur, le film d’Eastwood est malhonnêtement vendu comme un "Rocky" au féminin – escroquerie contre laquelle des manifestants pro-vie protestaient, réunis devant la salle où se déroulait la cérémonie des Oscars.

Autres mauvaises nouvelles : rien pour La Passion, et un prix pour la musique des Carnets de Voyage, hagiographie sur la jeunesse du criminel de guerre Che Guevara. Maigre consolation : rien pour le film pro-avortement Vera Drake.

HV

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services